Comment avoir un corps fit (sans en baver) – fitness, muscu, musculation, sport, super héros – CorpsFit - #KerimCorpsFitC’est l’une des récompenses les plus réjouissantes pour un sportif coquet. Je vous le promets.

Vous avez commencé un plan de musculation. Vous avez pris soin de créer vos menus et vos gouters favoris. Vous vouliez seulement perdre un peu de poids, mais maintenant, vous voulez un corps mince et musclé, un corps fit. Ce qu’en pensent les autres ne vous perturbe même pas.

Votre vie s’éclaircit, comme le lever du soleil, grâce à un nouvel objectif.

Vous êtes en train de savourer vos premiers résultats.

Youpi ! Vous avez gagné un trou de ceinture. Vous voudrez à tout prix vous acheter des fringues qui vous mettent en valeur.

Soudain, l’orage. Plus aucun changement. Vous voilà freiné, quelque part entre la frustration et l’abandon, avec votre plan et vos menus sur lesquels vous comptiez. Bye bye votre rêve d’avoir un corps fit.

Vous allez sûrement vous consoler avec plus de muscu, plus de cardio, histoire de donner un coup de fouet à votre transformation.

Cette astuce vous semble pénible ?

Oh là là, bien sûr que c’est pénible. Je vous comprends.

Alors pour vous forger un corps fit, vous devez savoir ce qu’il faut faire pour éviter de stagner. Vous devez savoir ce qu’il faut faire pour y arriver. Sans en baver. Sans faire de régime. Sans passer votre vie à la salle de sport.

 

Les règles pour avoir un corps fit… et que vous ne respectez peut-être pas

Vous ne pouviez pas tous les connaître, après tout. Parce que vous étiez trop occupé à lever des haltères.

Tout le monde voudrait avoir un corps fit rapidement. Mais cela ne se passe pas toujours aussi vite qu’on l’aurait voulu. Parce qu’il y a des raisons qui vous empêchent de passer la seconde.

Alors je vous le dis : il y a dix raisons qui freinent vos progrès. Ce sont elles qui vous empêchent de fondre encore plus de graisse corporelle. Ce sont elles qui vous empêchent de forger du muscle.

C’est comme si une bande de méchants invisible vous mettaient des bâtons dans les roues.

Si la transformation physique peut se produire rapidement, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Pourquoi ?

Tout dépend de « là où vous êtes » et de « là où vous voulez aller ». Par exemple, si vous avez un gros ventre et que vous voulez un ventre plat et dessiné, alors vous devrez attendre un peu plus, faute de ne pas vous être décidé plus tôt.

Beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte sur la transformation physique. Mais certains sont si évidents ! Sachez que cela vaut la peine de TOUS les prendre en compte pour maximiser vos résultats.

Allons-y.

 

1 : Vous ne dormez pas assez

Bon nombre de sportifs souffrent atrocement de sommeil. Cela favorise la prise de graisse corporelle.

Il suffit de dormir cinq heures par nuit, au lieu de sept, pour que cela favorise la prise de gras.

J’explique.

  • Une ou deux heures de sommeil en moins peuvent vous affamer, alors que votre corps n’a pas vraiment faim.

  • Le manque de sommeil peut considérablement élever votre taux de cortisol, une hormone qui augmente l’appétit, mais détruit aussi les muscles.

  • Quand vous manquez de sommeil, vous êtes claqué. Quand vous êtes fatigué, soit vous sautez votre entraînement, soit vous vous entraînez mal, brûlant moins de calories.

C’est inquiétant.

Certains n’ont pas un corps fit, car ils n’ont pas un sommeil suffisant. Ils font un pas en avant la journée, et un en arrière la nuit.

Vous commencez à comprendre pourquoi vous n’y arrivez pas. Mais la solution n’est pas de dormir quand cela vous chante.

Comprenez-moi. Vous dormez peut-être assez longtemps, voire des siestes en plus durant la journée. Ce n’est pas la question.

Mais si vous ne comblez pas votre sommeil, ce dont votre corps a besoin pour déborder d’énergie le lendemain, vous cramez vos muscles. Cela abaisse votre taux métabolique et, finalement, vous brûlez moins de calories.

Pire : la privation de sommeil peut vous rendre grincheux, coléreux, indécis, et même contribuer à la dépression.

Fatigue. Faim. Perte de muscle. Déprimé.

Vous venez d’arrêter d’un coup tous vos efforts pour améliorer votre physique. Le méchant invisible vient de crever vos pneus, et il a suffi de dormir une ou deux heures de moins par nuit.

Couchez-vous et levez-vous tous les jours à la même heure. Vous dormirez vachement mieux. Autrefois, j’ai eu des problèmes de sommeils, mais depuis que j’ai des horaires précis, je dors comme un bébé. Et puis évitez les stimulants, comme la caféine, plusieurs heures avant d’aller vous coucher.

Bien sûr, cela est très facile à rattraper. Mais ce n’est pas le seul méchant de la transformation, loin de là.

 

2 : Vous stressez pour rien

Ne croyez pas qu’il faut être chanceux pour se forger un corps fit. Oh, je sais, vous en avez déjà eu dans la vie, alors pour vous, la chance est probablement une excuse toute faite.

Mais le stress va de pair avec la prise de graisse, ou l’absence de la fonte de graisse. C’est dévastateur. Surtout si vous stressez souvent.

C’est le cas chez la plupart des gens. Si vous êtes constamment en train de stresser – souvent à 99,99 % pour rien –, vous favorisez un certain nombre de problèmes de santé. Le stress :

  • Augmente le taux de cortisol. Comme le manque de sommeil. Cela entraîne non seulement une plus grande faim, mais favorise aussi le stockage de la graisse corporelle dans le corps. En effet, si vous n’allez pas bien, vous chercherez du réconfort avec des aliments riches en sucres et en graisses hostiles. Ou alors, vous aurez envie de fumer. Pire : vous mangerez n’importe quoi et fumerez.

  • Ne motive pas à s’entraîner. Si vous vous sentez stressé ou déprimé, alors vous n’aurez ni l’envie ni la force de faire une séance de muscu.

Voici une technique toute simple : pour vaincre le stress, ne pensez qu’à ce que vous voulez, et plus aux choses qui vous font chier. Tout simplement.

Vous voulez méditer ? Très bien. Mais faites-le en ne pensant qu’aux choses que vous désirez, qui vous font plaisir, que vous êtes fier d’avoir. Si vous pensez au passé, alors ne gardez que les bons souvenirs. La méditation peut réduire les crises de boulimie et aider à vous calmer.

Fréquentez des personnes confiantes et joyeuses et vous stresserez moins, voire plus du tout. Si vous n’avez pas cela dans vos contacts, alors peut-être que vous devriez vous faire conseiller.

 

3 : Vous mangez sans retenue

Notre société moderne est ainsi faite. Nous sous-estimons la quantité de calories que nous mangeons, en particulier lorsque nous mangeons au resto. Nous faisons cela presque à chaque fois.

Dommage, car ce n’est plus les méchants invisibles, mais nous-mêmes qui nous mettons des bâtons dans nos roues.

Par exemple, des participants ayant mangé de la fajita de poulet dans un restaurant ont sous-estimé les calories d’à peu près 450 à 950 calories. C’est une différence ÉNORME ! Autant vous dire que ces personnes sont mal barrées si elles veulent perdre leur graisse.

Vous vous dites peut-être : « Tant que je ne mange pas plus de calories que j’en brûle, je peux manger n’importe quoi. » Eh bien non. En réalité : c’est surtout une question hormonale. Pas de calories.

Imaginons que vous avez besoin de 2000 cal pour garder le même poids. Croyez-vous qu’en buvant 1500 calories d’alcool et en mangeant 400 calories de M&M’s par jour, vous allez perdre du gras ? Je vais vous dire : vous allez même en gagner. Même si vous avez un déficit de 100 cal.

Parce que vos repas ne seront tout simplement pas équilibrés. Vous produirez beaucoup d’insuline, donc vous stockerez du gras.

Un autre exemple : il ne vous viendrait jamais à l’idée de manger 4 barres chocolatées à la suite, n’est-ce pas ? Mais vous pourriez manger 250 g de pâtes sans réfléchir. La différence ? C’est comme si vous mangiez 4 barres chocolatées.

Mon conseil : équilibrez vos repas. Ne pensez pas en matière de calories. Pensez « équilibre ». Pour cela, il vous faut des protéines, des glucides et des lipides à chaque repas.

Ah ! Entre nous : lors d’un repas, je vous conseille de manger d’abord les protéines. Parce qu’après, vous n’aurez presque plus faim.

 

4 : Votre métabolisme a levé le pied

On vous dira que votre métabolisme ralentit pour je ne sais quelles raisons. Comme avec l’âge.

N’importe quoi.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles votre métabolisme peut baisser.

Je vous en donne quelques-unes :

  • Vous avez mal dormi

  • Vous ne mangez pas assez

  • Votre maison est trop chaude (non, le sauna ne vous fera perdre que de l’eau, rien de plus)

  • Vous ne mangez pas assez de glucides

  • Vous misez sur le cardio plutôt que sur la musculation

  • Vous consommez trop de pesticides

  • Vous ne mangez pas assez de protéines

  • Vous faites un régime

  • Vous buvez de l’alcool

  • Vous restez trop assis

Et j’en passe.

Mais la plus importante, c’est lorsque vous perdez de la masse musculaire.

Comment ? Tout simplement en ne vous musclant pas, en ne forçant pas assez.

En effet, vos muscles sont de gros consommateurs d’énergie. Plus vous avez de muscles, plus vous brûlez des calories. Si vous en perdez, c’est que vous ne forcez pas assez pour les garder, donc votre métabolisme baisse.

Et si vous continuez à manger mal alors que votre métabolisme ralentit, votre graisse devrait s’accumuler de semaine en semaine. Voilà comment un ventre plat devient rond.

Ou pire.

Si vous n’avez pas l’objectif de vous améliorer physiquement, vous risquez de continuer comme ça, et devenir obèse. Si c’est le cas, pas de panique.

Si vous voulez que votre corps reste une machine qui brûle de la graisse, alors continuez à vous muscler.

 

5 : Vous ne savez pas que la muscu est pour l’homme ce que l’eau est à l’étoile de mer

Je vais vous raconter une petite histoire…

… Un de nos amis marchait sur une plage mexicaine déserte, au coucher du soleil. Peu à peu, il commença à distinguer la silhouette d’un autre homme dans le lointain.

Quand il fut plus près, il remarqua que l’homme ne cessait de se pencher pour ramasser des objets qu’il jetait aussitôt à l’eau. Maintes et maintes fois, inlassablement, il reprenait son manège.

En s’approchant encore davantage, notre ami remarqua que l’homme ramassait les étoiles de mer que la marée avait rejetées sur la plage et, une par une, les relançait dans l’eau.

Notre ami était intrigué. Il aborda l’homme et lui dit :

— Bonsoir. Je me demandais ce que vous étiez en train de faire.

— Je rejette les étoiles de mer dans l’océan. C’est la marée basse, voyez-vous, et toutes ces étoiles de mer ont échoué sur la plage. Si je ne les rejette pas à la mer, elles vont mourir.

— Je comprends, répliqua notre ami, mais il doit y avoir des milliers d’étoiles de mer sur cette plage. Vous ne pourrez pas toutes les sauver. Il y en a tout simplement trop. Et vous ne vous rendez pas compte que le même phénomène se produit probablement à l’instant même sur des centaines de plages tout le long de la côte ? Vous ne voyez pas que vous ne pouvez rien y changer ?

L’autre sourit, se pencha et ramassa une étoile de mer. En la rejetant dans l’océan, il répondit :

— Ça change tout pour celle-là !

Jack Canfield et Mark V. Hansen

Vous ne pourrez pas perdre votre excès de graisse en une seule soirée, ou en un mois, voire plusieurs mois. Vous ne réussirez pas à avoir un corps fit du jour au lendemain. Mais une chose est sûre : il y aura du changement en vous, aussi minuscule soit-il.

Vous n’avez pas à vous entraîner deux heures par jour – à moins de chercher à vous blesser, à vous épuiser ou à vous surentraîner.

Vous avez juste besoin de prendre une décision importante, qui changera tout :

  1. Soit vous vous musclez sérieusement, au moins trois fois par semaine, pour fondre votre graisse corporelle (grâce à la croissance musculaire qui booste votre taux métabolique).

  2. Ou alors, soit vous vous trouvez un métier physique, soit vous faites de l’athlétisme.

Si vous n’êtes pas décidé à faire une de ces trois choses, navré, mais changez votre vœu d’avoir un corps fit. Vous n’aurez jamais un corps mince et musclé.

Par contre si vous êtes prêt à vous entraîner intelligemment, alors cela change tout pour vous. Si vous voulez les meilleures idées d’exercice, alors pensez à me suivre sur Instagram.

 

6 : Vous vous lâchez sur la bouffe le week-end

Pour la majorité d’entre nous, les sportifs en essor, ne sommes que des humains. Le week-end, nous aimons nous lâcher un peu. Que l’on soit modèle ou non, nous le faisons.

Parce que le week-end, c’est censé nous détendre, nous faire plaisir.

Nous voyons cela comme une récompense, mais pas comme un frein. Et la triste vérité, c’est que trop souvent, deux jours suffisent à couper notre élan. Beaucoup de sportifs coquets sont loin de leur potentiel optimal. Parce que se forger un corps fit demande un pouvoir que vous ne maîtrisez pas encore.

Quel est donc ce pouvoir ?

N’essayez pas de vous priver la semaine, pour vous lâcher sur la bouffe le week-end. Contentez-vous de manger équilibré chaque jour. Et si vous faites une erreur, revenez simplement où vous en étiez au repas suivant. Autorisez-vous à manger ce que vous voulez, et vous aurez un corps fit.

C’est aussi simple que cela.

Et si vous avez prévu de manger une pizza tous les samedis soirs à 21 h ?

Je vous conseillerais de faire une séance de musculation intense le jour même ou la veille. Puis de penser à dîner à 18 h, pour que seulement quelques parts de pizza vous calent.

 

7 : Vous suivez un traitement médical

Si vous voulez un corps mince et musclé, vous devez contrôler avant tout certains facteurs, comme votre nutrition et votre musculation. Vous devez faire des efforts pour gérer votre stress et obtenir de meilleures habitudes de sommeil. Mais si vous avez un problème de santé, c’est peut-être pour cela que vous avez du mal à vous sculpter un corps fit.

Par exemple, si vous ne voyez pas de différence sur votre corps, ou si vous grossissez inexplicablement, malgré vos efforts de nutrition et de levage de poids, alors consultez vite votre médecin. Il pourra vous dire si la cause vient d’un problème de santé.

D’ailleurs, plus d’un problème de santé et leurs médicaments ont été associés à la prise de graisse corporelle, surtout :

  • Problème de thyroïde

  • Médicaments pour traiter le diabète

  • Bêtabloquants pour traiter l’hypertension artérielle

  • Certains antidépresseurs

  • Médicaments antipsychotiques et anticonvulsivants

Si vous n’avez aucun souci de santé, alors tout va bien. Mais si vous en avez un et que vous prenez du gras, 2 ou 3 kilos par mois par exemple, alors que vous n’avez rien changé à votre régime alimentaire ni à votre sport, parlez-en à votre médecin.

Quoi qu’il en soit, plus vous continuerez à vous muscler et à manger de la vraie nourriture, plus vous irez mieux.

 

8 : Vous stagnez

Je suis passé par là. L’impression que quelque chose cloche, ou qu’un méchant me met des bâtons dans les roues. L’impression que ma transformation physique a atteint ses limites.

Cela fait réfléchir. Et ce n’est pas drôle quand vous ne savez pas de quoi cela pourrait venir. Je pense que vous avez déjà vécu cela au moins une fois.

C’est chiant de stagner, car on veut toujours plus de résultats. En effet, à mesure que notre corps s’adapte à notre programme de musculation, il devient plus efficace. Donc, au fur et à mesure que vous progressez sur votre plan d’exercice, vous dépensez moins de calories.

Conséquence : vos progrès de perte de graisse corporelle vont commencer à ralentir, et même faire du sur place.

La bonne nouvelle, c’est que cela veut dire que vous avez bien bossé, donc votre corps peut passer à une étape supérieure.

Si vous voulez arrêter de stagner pour progresser vers un corps encore plus « fit », alors ne faites plus ces erreurs.

  • Vous gardez le même plan d’entraînement durant plus de deux mois. Vous voulez progresser vers un corps encore plus dessiné ? Alors pensez à changer votre plan d’entraînement environ toutes les six semaines.

  • Vous en faites trop. Si vous vous entraînez trop, votre corps peut réagir en réduisant la quantité de calories que vous brûlez les jours de repos.

  • Vous ne mangez pas assez. Il vous faut tout le temps des protéines, des glucides et des lipides. Si votre corps ne dispose pas d’assez de carburant pour maintenir votre niveau d’activité, il conservera ses calories plutôt que de les brûler.

En passant, vous devriez aussi jeter un œil à cet article :

=> Se lancer dans le fitness et se dessiner : les 9 erreurs bêtes à éviter à tout prix

Alors changez vos exercices. Apprenez à vous reposer. Entraînez-vous plus vite. Changez l’intensité de votre programme de muscu. Et mangez à votre faim.

 

9 : Vous vous impatientez pour voir des résultats

J’aime penser que mon entraînement booste mon taux métabolique, en favorisant la croissance musculaire. C’est du taf. Et une chose est sûre, la musculation n’est pas facile, et ne doit pas l’être. Mais cette vie de vitalité dans un corps fit en vaut la peine.

Ce n’est pas parce que vous êtes toujours gros que vous n’obtenez pas de résultats. Dans votre corps, il se passe des changements qu’un pèse-personne ne peut tout simplement pas deviner. Alors oubliez la balance.

Il y a des milliards de raisons pour lesquels vous ne voyez toujours pas de résultats. La plus importante, c’est celle où vous voulez des résultats tout de suite.

Alors je vous conseille de vous poser ces quatre questions cruciales :

 

1)  Mon but de transformation physique est-il rêveur ?

Si votre objectif est d’avoir un corps dessiné en trois semaines, alors que vous avez un bide rond comme une grosse pastèque, vous rêvez. Je vous donne un exemple de but réaliste : je veux perdre 500 g de graisse corporelle en une semaine. Pour info, si vous essayez d’en perdre plus, cela ne sera probablement pas durable.

 

2)  Quels sont les résultats que je peux voir ?

Tout d’abord, écartez le pèse-personne. Mise à part vous donner votre poids total, ce n’est pas lui qui vous dira si votre corps est sexy ou pas.

Fiez-vous plutôt à ces deux mesures :

  • Vos habits vous vont autrement. Cela veut dire que vous perdez des centimètres, même si votre poids ne bouge pas.

  • Vous perdez votre graisse à un endroit précis. Peut-être que votre corps commencera par éliminer la graisse de votre dos, de votre ventre ou de vos hanches. Vous ne pouvez pas tonifier précisément les endroits où vous voulez que ça change, mais cela ne veut pas dire que le changement ne se produit pas ailleurs.

 

3)  Me suis-je fixé un temps suffisant pour voir des résultats ?

Pour ma part, j’ai fait les choses bien, et j’ai eu des résultats « significatifs » à partir du deuxième mois. Moi-même, me voyant tous les jours dans la glace, je ne pouvais pas les louper. Je ne me suis jamais fixé de date, mais j’ai eu d’excellents résultats assez rapidement.

Si vous voulez constater des changements importants sur votre physique, sachez que cela peut prendre trois ou quatre mois, et même plus. Parce que pour beaucoup de gens, surtout les débutants, il faudra un bon mois pour commencer en douceur.

Gardez en tête que vous ne vous forgerez pas à la même allure de mois en mois. La meilleure façon de progresser sans cesse, c’est de commencer à votre niveau. Commencez au plus facile, et vous n’aurez plus qu’à monter les marches.

 

4)  Quels sont les résultats que je ne peux pas voir ?

Vous vous sentez de plus en plus en forme ? C’est la conséquence mathématique du fitness. Si vous utilisez les bons exercices, la nutrition en équilibre et l’état d’esprit positif, alors votre forme ne cessera d’évoluer.

Vous êtes plus confiant ? Vous dormez mieux ? Votre libido arrive à explosion ? Voilà des signes qui veut dire que vous récoltez des résultats. Même si vous êtes impatient et que vous croyez que vous ne changez pas.

Plus de confiance, un meilleur sommeil, plus de libido, etc. Souvenez-vous que ces choses sont importantes, alors ce sont de belles victoires.

 

10 : Vous essayez de « perdre-du-poids »

« Quand tout le monde pense pareil, personne ne pense vraiment. »

Je sais, tout le monde veut « perdre du poids ». Et c’est une bonne nouvelle pour vous. Car perdre du poids ne veut rien dire. Vous allez l’affirmer par vous-même…

… Mettez de côté toutes les raisons pour lesquelles vous désirez perdre du poids et qui ont quelque chose à voir avec votre apparence. Maintenant, répondez honnêtement à ma question :

Y a-t-il d’autres raisons pour lesquelles vous avez envie de perdre du poids ?

Peut-être que vous avez des problèmes de santé et que vous avez besoin de perdre du poids. Dans ce cas, vous avez d’autres raisons. Mais pour ce qui est de votre physique, comme je vous l’ai dit, perdre du poids ne signifie rien. C’est de la graisse corporelle que vous avez besoin de perdre.

C’est déjà plus précis, plus clair.

Vous pouvez rapidement améliorer votre santé et votre apparence juste en perdant de la graisse. Il est maintenant temps d’oublier le côté futile de la balance et de vous concentrer sur vos entraînements et votre nutrition. Qu’importe du poids que vous faites. Si votre physique ne vous plaît pas, vous devrez travailler jusqu’à ce qu’il vous plaise.

C’est incroyable le nombre de personnes qui jugent leur transformation d’après leur pèse-personne. Comme je le dis dans cet article : réfléchir en kilos par mois, c’est un peu comme si un directeur de musée raisonnait en « tableaux par mois », sans tenir compte de la période, du style ou du peintre.

Souvenez-vous : la musculation est votre meilleur sport pour augmenter votre taux métabolique, et ainsi brûler beaucoup de calories, de graisse corporelle.

Essayez simplement d’être productif dans vos entraînements. Et appréciez tous les résultats que vous obtenez, sans exception. Cela vous aidera vraiment à améliorer votre apparence. Si cela a marché pour moi, alors je suis convaincu que cela marchera aussi pour vous. Voilà comment vous aurez un corps fit.

 

Vous méritez de vivre dans un corps fit

Face à un devoir, nous sommes enclins à rechercher ce qu’il y a de plus facile. Dès que deux choix s’offrent à nous, c’est souvent celle qui demande le moins d’effort qui gagne. Vous le savez aussi bien que moi.

Ceux qui prennent le chemin non pas inverse, mais en béton, se forgent un corps mince et musclé. Les bons sportifs, ceux qui ont un physique dessiné, sont ceux qui mettent leur corps au défi. Ce sont ceux qui veulent VRAIMENT améliorer leur apparence. Ils sont rusés et décidés. Ils se musclent trois ou quatre fois par semaine et mangent les bons aliments. Ils savent aussi se libérer de la muscu en se faisant « plaisir ».

Pas de régime de privation. Pas de pilules minceur bidon. Non, rien de tout cela.

Alors maintenant, mettez-vous en face de votre miroir. Regardez-vous, en vous aimant. Si ce n’était pas votre corps, auriez-vous de l’attirance pour celui-ci ?

Traquez les méchants invisibles : assurez-vous d’avoir un bon sommeil, de ne pas stresser, de ne pas vous priver, etc. C’est alors que vous commencerez à voir de nouveaux résultats.

Entre nous : oui, vous allez devoir bosser sérieusement. Ceux qui s’attristaient de « cardio » vont devoir se mettre à la muscu qui balaie la graisse, et j’avoue, cela ne va pas de soi.

Mais quelle différence !

Vous serez heureux avant même de voir des changements sur votre corps. Vous aurez des habitudes chères, sécurisant vos résultats aussi longtemps que vous continuerez. Votre sex-appeal grandira et, chose secondaire, mais à quel point cool, votre confiance en vous aussi.

C’est à votre tour. N’essayez plus de courir ou de pédaler pendant des heures. Détendez-vous. Dormez suffisamment. Musclez-vous. Mangez en équilibre. Et préparez-vous à devenir physiquement plus charmant.

Vous devez être réaliste à propos du moment présent tout en optimisant votre potentiel pour l’avenir. Vous vous dites peut-être : « Hein ? » donc je vais vous dire cela autrement :

« Le bonheur, ce n’est pas de croire que nous n’avons pas besoin de changer ; c’est de prendre conscience que nous pouvons le faire. »

Vous voulez avoir un « corps fit » ? Vous le pouvez.

Comment avoir un corps fit (sans en baver)

Kerim Yilmaz

Par le temps qui court, Kérim doit être en train d'écrire un article sans fin. Dans le seul but de vous apprendre à vous muscler si bien que vous pourrez plaire avec votre corps.

2 thoughts on “Comment avoir un corps fit (sans en baver)

  • 30 octobre 2019 à 8 h 25 min
    Permalien

    Bonjour ! Personnellement, le manque de sommeil est un problème récurrent que je n’arrive pas à résoudre actuellement. Et là, j’ai récemment décidé de perdre du ventre puisque j’ai pris quelques kilos durant les deux derniers mois. Penses-tu que c’est pour cette raison ?

    Répondre
    • 31 octobre 2019 à 6 h 53 min
      Permalien

      Bon jour, Fitness Et conseils !

      Je te comprends, je connais bien le manque de sommeil. Tu as raison, cela mérite de trouver une solution. Car après on se sent en forme toute la journée.

      Tu as probablement gagné quelques kilos, de gras je suppose, à cause d’un manque de sommeil. Oui, c’est bien possible.

      Dans la même période, si tu as remarqué une prise de graisse corporelle et un manque de sommeil, alors oui. C’est sûrement pour cette raison.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.