De bien à corps canon – 15 leçons pour se débarrasser de la graisse du ventre, ventre sexy femme, ventre plat femme, ventre tonifié femme, ventre musclé femmeC’est aussi pour cela que vous vous musclez.

Après avoir tiré, poussé, levé des haltères sans rire, votre silhouette commence enfin à changer. Et vous avez envie de plaire. Physiquement. Pour retrouver votre joie de vivre. Et aussi pour enfin vous prouver que le changement de qualité de vie est possible. Ce changement que vous attendiez tant.

La musculation n’est pas compliquée, c’est vrai, presque un jeu d’enfant comparée à ce que vous croyez. Mais elle paraît enveloppée par un nuage, comme si elle cherchait à se dissimuler derrière le brouillard qui lui tournait autour.

Traverser ce brouillard et découvrir ce moyen de vous bâtir un corps de rêve, c’est forcément facile.

Le problème ?

Vous êtes juste un homme ou une femme qui veut se muscler, mais à la perfection. Pas un athlète chevronné comme moi. Plaire n’est pas évident lorsque l’on est gras.

Pourtant, il faudra bien que vous accrochiez votre ceinture. Rien que pour faire taire les pipelettes, ou les jaloux, qui regardent votre but forme physique, avec un regard malicieux et fuyant.

On ne m’a jamais autant complimenté sur mon physique que depuis 2012. Dès l’année où j’ai enfin compris quel était mon but : vous montrer comment se mettre en forme et obtenir un corps qui plaît.

Et beaucoup de femmes, ainsi que des hommes, m’ont complimenté un peu sur tout ce qui met en avant le sex-appeal d’un mâle. Mes épaules. Mon torse taillé en V. Mes fesses. Mes bras. Mon ventre. Mes cuisses.

Bon, d’accord, je ne suis pas parfait. D’ailleurs, personne ne l’est, heureusement. Sinon, nous cesserions d’évoluer.

Mais je fais partie des VRAIS sportifs. Ceux qui se distinguent non seulement avec leur forme physique ultra masculine ou féminine, mais aussi avec leur condition physique hors du commun. Parce que voilà plus de 8 ans que je n’ai plus à me soucier de mon apparence physique. Et mon corps continue de se ciseler.

Mais peu importe le nombre de kilos de graisse que vous perdez. Le but n’est pas de crier : « Youpi ! J’ai perdu dix kilos ! », mais : « Youpi ! Je deviens la personne que je veux devenir ! »

Parce que oui, je le valide haut et fort. Dès que vous vous engagez à vous muscler quelques fois par semaine, vous pouvez être sûr que :

  • Votre corps va changer,

  • Votre capital « beauté » va s’attirer toute sorte de compliments.

Vous débarrasser de la graisse du ventre et vous bâtir un corps de rêve, depuis chez vous, avec une simple paire d’haltères et des poids suffisants, est tout à fait JOUABLE, cher ami.

Parce que JE l’ai fait. Des personnes l’ont fait avant moi. Et mon rêve, c’est que tous ceux qui le feront aujourd’hui connaissent le succès. C’est donc à votre tour.

 

Le secret pour réussir ?

Écoutez bien…

… Il suffit de savoir comment s’y prendre. Ni plus ni moins.

Pour beaucoup de gens, cela peut sembler un processus lent. Mais il n’y a aucune raison que cela soit lent. Car si c’est VRAIMENT ce que vous voulez et que vous APPLIQUEZ À CŒUR JOIE ces quinze meilleurs conseils pour vous bâtir un corps séduisant, qui pourra vous arrêter, hein ?

Alors, prêt ?

Prêt à lire l’article qui modifiera votre vision de la transformation physique ?

 

1 : Sans démarrer la journée du bon pied, la graisse du ventre aura tendance à rester

Je connais beaucoup de personnes qui se réveillent et vont au travail dans les minutes qui suivent. C’est comme si au beau milieu de la nuit, on leur versait un seau d’eau sur le visage, pour qu’ils partent au travail, sur-le-champ. Inutile de vous détailler l’état physique de ces personnes. Ils se lèvent du mauvais pied.

Vous aimeriez découvrir un moyen ultra efficace et inédit qui va multiplier vos chances de fondre la graisse du ventre comme par magie ? L’ingrédient spécial qui détruira cette brioche ? Le truc, le machin, l’astuce, le régime inédit qui débarrassera la graisse du ventre rapidement ?

Vous me faites marrer – ou attrister, je ne sais plus trop. De toute façon, de nombreux coachs ou blogueurs fitness répondent à votre besoin, pondant chaque semaine une « une nouvelle astuce cool » censée brûler la graisse du ventre, en un éclaire.

Par exemple, l’autre jour, j’ai vu une publicité sur Instagram. C’était un footballeur célèbre. Il utilisait une ceinture abdominale, censée produire des abdominaux. Ce que j’en pense ? Ces ceintures se vendront toujours bien.

Pourquoi ? Car il existe encore beaucoup de gens qui veulent avoir un ventre sexy « sans rien faire ». Et ce seront les mêmes qui ne réussiront pas à perdre la graisse du ventre. Et ce seront encore les mêmes qui achèteront la « nouvelle ceinture abdominale 2.0 », qui finira à la poubelle, après déception.

Laissez-moi vous dire un truc.

Peu importe que vous mangiez à midi. À 16 heures. À 19 heures. Et enfin à 22 heures. Que vous fassiez de la muscu dans la journée ou pas. Que vous buviez un café à la cannelle à la pause. Que vous méditiez dans la journée. Peu importe les aliments, l’exercice que vous choisissez.

Peu importe que vous comptiez les calories que vous absorbez. Que vous sautiez un repas, que vous en ajoutiez encore un. Que vous utilisiez des compléments alimentaires intéressants.

 

Peu importe… pour l’instant.

Car vous essayez de courir alors que vos pieds sont encore dans l’eau.

Autrement dit, si vous ne démarrez pas bien votre journée, elle risque d’aller de travers. Vous perdrez une grosse partie de votre motivation à perdre la graisse du ventre. Et vous rattraper avec plus de sport ou moins de bouffe n’y changera rien.

Le déroulement est bien connu : vous voudriez bavarder avec quelqu’un, que vous venez de rencontrer, vous saluant en pétant plus haut que le cul ? Qui est bouffi d’orgueil ? Non. Même si vous restez coincé avec elle, pendant plusieurs heures, dans un ascenseur.

C’est pareil avec votre journée. Si vous ne démarrez pas la journée en vous mettant « bien », vous n’aurez pas envie de faire des efforts durant le reste de la journée.

Votre priorité, c’est de créer les conditions parfaites pour commencer une belle journée.

Beaucoup de gens me disent : « Toi, tu es toujours en forme ! »

Mon secret…

… C’est que ma journée commence avant même que je sorte du lit.

 

Comment faire ?

Concevez un rituel matinal et respectez-le.

  1. Vous devrez d’abord dormir à une heure précise, pour vous réveiller en forme à une heure précise. C’est la base pour bien démarrer la journée, avant d’aller travailler.

  2. Puis commencez par les choses les plus importantes, histoire de vous sentir à l’aise, ensuite.

Moi, par exemple, au réveil, alors que je suis encore allongé, je prononce ces paroles : « Aujourd’hui, je veux et j’ai l’intention de passer une très belle journée. » Après, je prépare mon eau citronnée et je la bois. Ensuite, je me pomponne. Je prépare un café. Puis encore un autre. Et – pourquoi vous le cacher ? – parfois un troisième. Je lis une bonne trentaine de minutes. Puis je petit-déjeune. Et je me parfume avant de sortir.

Après ça, je vous garantis une chose : je suis en « super forme ».

Commencez votre journée du bon pied, et pas en courant vous habiller, pour filer immédiatement au travail.

Et ce dont tout le monde rêve se produira : vous aurez de l’énergie à revendre, même si, pour le moment, vous avez un métier qui n’est pas pour vous.

Maintenant, vous vous dites peut-être : « En quoi commencer joyeusement ma journée me fera perdre la graisse du ventre ? » Eh bien, peu importe ce que vous voulez réussir dans la vie, si vous êtes motivé dès le matin, vous décuplez vos chances de succès. Dans tous les domaines.

En partant du bon pied, vous serez motivé à faire le nécessaire pour obtenir ce ventre plat.

Primo, commencez la journée du bon pied. Vous aurez 10 fois plus de chances de réussir vos projets, si ce n’est plus.

 

2 : Rendez les fruits et légumes plus excitants

Je vous vois venir, avec vos carottes, vos pommes. Surtout avec vos pommes de terre, pour les bonnes raclettes d’hiver.

Je sais que vous ne vous grattez pas la tête au moment de choisir vos aliments. Et je suis un peu comme vous. Par exemple, j’aime acheter des bananes, des citrons, du céleri, etc. Mais pourquoi ne pas explorer de nouvelles et exotiques options comme l’ananas, la banane, la mangue, l’avocat, la papaye ?

Tous ces fruits viennent de me mettre l’eau à la bouche. Et c’est exactement pour cette raison que je vous conseille de briser un peu vos habitudes alimentaires. J’ai varié des tas de fois mes fruits habituels et, au fil du temps, j’ai constaté quelque chose d’important.

Mon constat est toujours le même : ne mangez pas toujours les mêmes aliments. Il est clair que vous voulez manger une pomme par jour pour éloigner le médecin. Mais, finalement, en matière de satisfaction, vous adorerez manger une pomme si vous mangez d’autres fruits aussi.

 

Pourquoi ?

Parce que votre nourriture est la drogue la plus importante que la terre ait jamais portée. Parce que votre palais s’ennuie en mangeant toujours les mêmes aliments.

Imaginons qu’il vous faut manger un bout. Il vous faudra une collation tout de suite, et saine aussi. Peut-être parce que c’est l’heure du goûter, et parce que la faim vous frappe. Vous devrez donc manger quelque chose pour satisfaire votre estomac.

Eh bien vous savez quoi ? C’est l’occasion de sortir quelque chose de frais, inexploré ! Histoire d’apporter un peu de passion au repas.

J’aime manger de l’avocat de temps à autre. Jamais je n’en mange tous les jours. C’est un fruit super intéressant pour la santé, pour la perte de graisse corporelle, pour la construction musculaire. J’ai déjà essayé d’en manger tous les jours. Et vous savez quoi ? Cela m’a fané. Après quoi je n’en ai plus mangé pendant un bon bout de temps.

Maintenant vous comprenez pourquoi c’est mieux de manger d’autres variétés de fruits. Avec les quatre saisons, Dieu merci on est bien gâté.

Alors parfois, pensez à manger d’ inhabituels fruits et légumes. Vous aurez toujours envie de manger avec plaisir et impatience. Cette astuce est terrible, c’est un cadeau du ciel. Et vous n’aurez même pas encore mangé cette mangue que déjà vous voudrez que les heures passent vite pour la dévorer.

 

3 : Une astuce vieille et nulle qui vaut cher

Et là, maintenant, je veux partager avec vous une de mes plus grandes découvertes. Une découverte qui m’a permis de gagner du temps, beaucoup de temps, pour élaborer mes repas. Tout en mangeant ce que j’aime vraiment. En bref, ce qui fait de moi quelqu’un de serein à chaque repas. Pas quelqu’un d’angoissé, se disant : « Qu’est-ce que je dois manger ? Est-ce que ceci est bon pour mon ventre ? Est-ce que ceci est bon pour mon corps ? Est-ce que ceci ci ? Est-ce que ceci ça ? »

Comment ai-je fait pour ne plus me préoccuper de ce que je mangeais et me concentrer plutôt sur l’intensité de mes entraînements ? En deux mots :

Repas équilibré.

Laissez-moi vous expliquer. Vous verrez, c’est vraiment simple comme astuce, vous serez étonné comme elle est puissante.

Imaginons Jean et Paul. Ils veulent manger cinq fois par jour – trois repas principaux et deux goûters. Ni Jean ni Paul ne savent manger en équilibre. Entre du Coca-Cola et de l’eau de coco, ils seraient capables de vous dire que le Coca est plus sain. Vous voyez ce que je veux dire.

Tout de suite, vous pourriez croire que les deux sont mal barrés. C’est vrai, si l’on ne sait pas comment manger, on risque de faire n’importe quoi à chaque repas.

Mais si maintenant on leur donne trois repas nutritifs. Trois repas qu’ils pourront cuisiner facilement, et à tout moment. Que se passerait-il ?

Plus rien pour ralentir leur transformation physique. Ils savent quoi manger. Même s’ils n’y connaissent rien en alimentation. Voilà ce que ça fait d’avoir des repas équilibrés. Ils permettent de fondre la graisse du ventre et du corps tout entier.

 

C’est un art de créer ses propres repas équilibrés.

Alors dites-vous que c’est aussi important que vos plans d’entraînement. Et tout le reste : le sommeil, le stress, l’état d’esprit, etc. Les résultats sont quasi immédiats, juste le temps d’une digestion.

Mon repas rapide et facile, c’est une omelette aux champignons, et une banane. Que des ingrédients bon marché. Si vous voulez plus d’idées de repas équilibrés, pensez aussi à lire cet article.

Vous avez peur du jaune de l’œuf ?

N’ayez crainte. Il contient de nombreux nutriments qui stimulent le métabolisme. Des vitamines liposolubles, des acides gras essentiels, de la choline. La choline est un puissant composé, dans la lutte contre le stockage de graisse. Elle attaque le mécanisme des gènes qui amène le corps à stocker les graisses autour du foie.

Troublé par le cholestérol ?

Encore une fois, soyez tranquille. Des études récentes ont montré qu’une consommation modérée de deux œufs entiers par jour n’a pas d’effet négatif sur le profil graisseux d’une personne. Et peut même l’améliorer.

Je mange quatre œufs tous les matins depuis que j’ai 20 ans, au moins. Aujourd’hui, j’en ai 29, grâce à Dieu. Ma forme et ma condition physique sont au top. Vraiment exceptionnelles.

 

4 : Le petit-déjeuner, c’est un besoin important, le repas qui fait la différence comme aucun ne peut le faire

Je sais que vous n’êtes pas affamé, le matin. Que vous voulez quand même petit-déjeuner. Que vous savez que sans ça, vous allez mourir de faim avant midi.

Oui, vous avez l’enthousiasme du visionnaire sportif. Et comme une grande partie des sportifs qui démarrent, vous allez mal petit-déjeuner et vous ne profiterez pas de la magie d’un repas prémonitoire.

Je n’arrive pas à croire qu’il puisse y avoir tant de personnes qui échouent dès le matin. Il y a, même, des gens qui boivent seulement leur eau citronnée et puis rien d’autre. Cela me fait de la peine, parce que quand ils m’expliquent cela, ils ont l’air d’avoir accompli quelque chose d’exceptionnel. Alors qu’ils n’ont tout simplement pas petit-déjeuné, bon sang !

Remarquez que cela n’est pas une généralité, mais il y a deux erreurs :

  1. Vous avez commencé à vous muscler sans vous demander comment et quand vous devriez manger. Et le jour où vous voulez vous réjouir à mettre votre corps en valeur (oui, plaire est réjouissant), vous remarquez que vous n’avez pas encore le sex-appeal des meilleurs. Vous découvrez en souffrant que vos séances de muscu ne donnent pas de bons résultats.

  2. Vous vous musclez bien, mais vous commencez votre journée avec du sucre transformé. Après quoi vous aurez probablement envie de continuer ainsi pour le reste de la journée. Vous mangez des croissants au lieu d’un bol de flocon d’avoine riche en éléments nutritifs. Vous buvez du jus d’orange bio au lieu de manger un fruit riche en fibres. Vous mangez des yaourts sucrés au lieu de manger des œufs entiers intéressants. Ou alors vous faites pire que ça : vous ne mangez rien du tout.

Certains disent que le petit-déjeuner est le repas LE plus important. D’autres affirment le contraire. Mais aucun des deux ne vous dit pourquoi. Personne ne sait vraiment pourquoi.

Alors je vais vous dire la vérité. Et pourquoi c’est vrai.

Si je pouvais vous graver une phrase en lettres de feu, ce serait celle-ci :

 

Le Petit Déjeuner Est Le Repas Le Plus Important De La Journée.

 

Celui qui stoppe la dégradation de vos muscles et qui permet d’accélérer votre métabolisme. Celui qui promet un contrôle de votre appétit jusqu’au déjeuner. Celui qui donne un coup de fouet direct. Dès le matin, c’est cela qui vous permet de commencer à brûler la graisse du ventre. Sans quoi la perte de graisse NE SERA PAS OPTIMALE, c’est tout.

Vraiment, s’il suffisait de sauter des repas pour avoir un beau ventre plat, vous seriez déjà au courant. Toutes les personnes ayant un ventre gras et faisant un régime auraient déjà des résultats, tout simplement. Mais non. Personne. Du moins personne n’a de BONS résultats comme ça.

Avec un petit-déjeuner équilibré :

  • Une bonne séance de muscu, ça vaut le diamant.

  • Une moyenne séance de muscu vaut de l’or.

  • Une médiocre séance de muscu, de l’argent.

  • Sans séance de muscu, un caillou.

Les gens croient tellement tout savoir, tellement aux balivernes qu’ils ne se rendent pas comptent qu’ils perdent leur temps.

Mon conseil ? Petit-déjeunez. Plus vous le faites, plus cela deviendra automatique. Tellement automatique que vous ne voudrez plus sortir de chez vous sans petit-déjeuner. Et plus vous continuerez, plus vous vous sentirez débordant d’énergie.

Un petit-déjeuner n’est qu’un petit-déjeuner, finalement. Mais rappelez-vous, c’est le repas qui réveille votre métabolisme.

En parlant du loup, cela nous amène naturellement au point suivant. Les exercices ultimes.

 

5 : N’utilisez que les « exercices ultimes »

Si vous me lisez souvent, vous savez comment je suis quand je choisis quelque chose. Cela doit être utile, simple et fiable. Alors j’ai réuni les exercices les plus efficaces sur terre. Ceux qui stimulent et exigent que toutes les parties du corps travaillent ensemble, brûlant finalement ÉNORMÉMENT de calories. Et je les ai nommés « exercices ultimes ». Soit :

Les. Meilleurs.

Point à la ligne.

J’applique les techniques que je vous prescris. J’utilise seulement les élites des exercices physiques.

Et pourquoi ?

Parce que j’ai choisi la qualité, pour obtenir de beaux résultats. Pas la médiocrité qui donne des résultats… ordinaires. Voilà ce qui me permet de faire la différence avec bien de mes confrères. Quitte à me bâtir un corps, je veux obtenir un corps qui plaît, qui séduit comme par magie. Pas un corps mince sans aucune forme sexy. Ni un corps trop musclé moche comme tout.

Voilà pourquoi j’en reste aux exercices HORS CLASSE, EXCELLENTISSIMES. Ils offrent les meilleurs résultats pour votre forme physique. C’est comme ça et ça n’est pas près de changer.

S’il existait 1001 exercices de musculation, alors 800 seraient inefficaces.

Regardez la majorité de ceux qui font de la musculation, vous les découvrirez par vous-même. Vous découvrirez comment bâtir votre forme physique comme un hamster. Et pour les 201 exercices restants, ce seraient les exercices ultimes et leurs variantes. Ils vous donneraient les meilleurs résultats, pour éliminer la graisse du ventre, pour tonifier vos muscles.

Bizarre. Pourquoi rares sont les gens qui utilisent les exercices ultimes ? Pourquoi peu de gens utilisent-ils ce qui marche du tonnerre ?

Parce que les gens suivent la foule de médiocrité, voilà tout. Par exemple, les gens les plus populaires en fitness s’entraînent de façon médiocre. Rien d’étonnant que le reste du monde fasse comme eux. Donc n’importe quoi. À croire qu’il faut dire des conneries pour que les gens vous suivent.

Ceci dit, je préfère être suivi par un loup de caractère plutôt que mille moutons. Et j’en suis bien heureux. Car ceux qui me suivent de près obtiennent des résultats exceptionnels de forme physique.

Je suis là pour amener du concret, avec mes exercices ultimes. Et avec mes repas équilibrés. Et avec mes conseils simples et fiables. Le truc, c’est que tout le monde ne tombe pas sur mes articles. Tout le monde n’a pas la patience de lire. Mais ce n’est rien. Parce qu’une chose est sûre : si vous lisez ceci, c’est que vous êtes sérieux et vraiment motivé.

En me lisant, j’espère que vous ne vous perdez pas. Parce que si vous ne savez pas quels sont les exercices ultimes, tenez, les voici.

 

6 : Trichez intelligemment

Tricher avec la nourriture, ça fait plaisir, trop plaisir. J’ai du mal à imaginer qu’une alimentation soit juste composée de fruits, de légumes, de noix, de poisson. Non, la gourmandise est acceptable, et je suis le premier à le dire. Mais avec tempérance.

Même les sombres jours exigent une fidèle nourriture. Je ne mange pas ce qui n’est pas nutritif, étant donné que j’adore manger la vraie nourriture. Mais j’avoue que je craque parfois sur un Duplo Ferrero, un Kinder Bueno, ou un Ferrero Rocher. C’est si bon !… À l’occasion ! Si vous vous laissez tenter par un goûter de triche, il vaudrait mieux qu’il possède encore quelques qualités nutritionnelles utiles pour vous.

Imaginons que l’envie vous prend de manger une glace à la pistache. Tout le monde sait qu’une glace n’est pas un goûter sain. Et qu’il n’y a que le goût de la pistache, mais pas les vertus.

Que faudra-t-il ajouter pour lui apporter quelques bienfaits tout en l’équilibrant ?

Vous pourriez par exemple verser dessus de vrais morceaux de pistaches. Et une cuillère à café de purée de cacahuète. Jamais vous n’avez gouté une glace aussi bonne. Vous aimerez tout de suite cette astuce, au point de vouloir lécher votre tasse.

Et puisque vous mangez une glace, pourquoi ne pas en faire un goûter équilibré ? Avant de manger cette glace, le mieux serait de manger un peu de protéine, deux ou trois œufs par exemple.

Voilà. Vous obtiendrez quand même la gourmandise dont vous rêviez, avec des nutriments utiles pour votre corps.

 

7 : Mangez pour la vitalité, pas pour perdre du poids

En écrivant jusqu’ici, je pensais que plus jamais je ne rabâcherais ceci, plus jamais je ne l’écrirai deux fois dans le même article, plus jamais je ne me répèterai. Drôles de pensées. En même temps, les gens n’ont pas vraiment compris le « truc ». Pendant qu’ils m’expliquent qu’ils veulent perdre du poids, d’étranges questions me traversent la tête.

C’est comme si j’étais à la place de Jean Pierre Foucault dans Qui Veut Gagner Des Millions et que j’avais la réponse, mais pas eux.

Je vais encore le redire.

Vous voulez de vrais résultats ? Vous devez manger de la vraie nourriture, et en faire une habitude. Cela permettra de NOURRIR votre corps, mais aussi de l’ÉNERGISER. Mais la plupart des gens ne s’en rendent même pas compte. Ils ne se rendent même pas compte que la nourriture est le meilleur dopant qui existe. Dans un sens, c’est plutôt amusant de répéter un secret ni vu ni connu.

 

Le résultat ?

Plus vous avez la vitalité, plus vite vous récupérerez après vos séances de muscu et plus vous réussirez à tonifier vos muscles et à fondre de la graisse. Vous aurez beaucoup de motivation, plus que d’habitude, et vous perdrez plus facilement la graisse. Alors mangez pour vous, et pas pour des kilos.

Je m’étais promis de ne pas plaisanter, pourtant je sens ma bouche, mes yeux et tout mon visage sourire avant de vous donner ce bon conseil : si vous ne savez pas encore ce que vous voulez améliorer chez vous, alors mangez simplement pour la santé. Peut-être qu’il n’y a rien de marrant pour vous, mais pour moi, si. Car je me suis tout d’abord passionné pour la santé avant de filer le parfait amour avec la forme physique.

Et si un jour vous vous demandez s’il y a un ordre de priorité entre la santé et la forme physique, eh bien oui.

  1. D’abord la santé,

  2. Puis la forme physique.

Désormais il est temps que je vous parle d’une boisson noire, une drogue saine ayant un goût à part, le café.

 

8 : Misez sur le noir

La semaine dernière je buvais un café, assis à l’une des tables de la cafétéria du boulot. Mais quelque chose attira mon attention. Je tendis bien mes deux oreilles et j’écoutai ce qu’affirmait un de mes collègues. « Je trouve que la café, ça n’a pas de goût. » Voilà la « menace » sortant de sa bouche.

Alors cela m’a rappelé le bon vieux temps. Le temps où je trouvais que le café sans sucre n’était pas bon. Mais ce n’était qu’un ancien souvenir. C’était avant. Parce qu’aujourd’hui j’adore le café. Et je l’aime encore plus sans sucre.

Vous aimez le café ? Parfait. La chose la plus simple et la plus saine que je vous recommande, c’est d’essayer un café sans lait et sans édulcorants artificiels. Un café, quoi !

Pour brûler quelques calories de plus chaque jour et brûler toujours plus de la graisse abdominale, vous ne devez pas négliger le café. Sinon, à l’heure de la pause, vous allez tomber dans un piège : celui de devoir acheter une cannette de Coca-Cola, de Fanta, de Orangina, ou je ne sais quoi du distributeur automatique de boissons. Ce qui est très facile sur le lieu de travail.

 

Problème :

Vous adorez le café, mais vous pensez que c’est impossible de le boire sans sucre. Oui, moi aussi je disais cela, au début. Ce serait dommage de louper cette astuce parce qu’il faut éviter le sucre, n’est-ce pas ?

Il y a une solution. Vous pouvez ajouter du miel dans votre café. Cela vous permettra d’obtenir un sucre et un remède naturels en buvant un café. Et vous ne pouvez pas grossir avec une cuillère à café de miel dans quelques tasses de café par jour, ne vous inquiétez pas.

Ceci dit, il n’existe pas meilleur goût que le café naturel, sans sucre. Et puis si vous voulez profiter des vertus « perte de graisse » du café, alors il est plus intéressant de le boire sans sucre. Histoire de boire une boisson « zéro calorie », et en brûler plus ensuite.

Comment je suis passé de café sucré à café sans sucre ?

Au début, je mettais du miel dans mon café. J’en mettais bien deux bonnes cuillères à café dans une moyenne tasse. Puis au fil du temps, je diminuais la dose. Je diminuais, toujours plus. Jusqu’à ne plus en mettre du tout. Pour moi, désormais, un café délectable est un café sans sucre.

C’est simple, et cela me permet d’accélérer mon métabolisme en profitant d’une vraie boisson. Et aussi de stimuler mon système nerveux et de me rendre plus alerte. Mais encore, d’obtenir une bonne dose d’antioxydants, pour rester en bonne santé, pour m’aider à mieux brûler le gras.

Ah ! J’oubliais : le thé est un autre moyen d’obtenir votre dose de caféine. Mais bon, cela est une tout autre histoire.

Bref, un café noir – juste l’eau et l’infusion du café – est le plus sûr moyen d’obtenir toutes ses vertus, et pas une de moins.

Bref, continuons. Vous avez cru que c’était fini ou quoi ?

 

9 : Fermez les yeux

Quand vous commencez à vous muscler, vous pensez souvent que votre but doit être de bien manger et de bien vous entraîner. Pas de bien dormir.

Je sais pourquoi : dormir est le seul moment où notre corps brûle le moins de calories. Vous vous en fichez un peu de ces quelques calories brûlées, en tournant dans le lit par exemple.

C’est pourtant une erreur de négliger ce moment clef. Dormir au moins 7 heures est limite une obligation, mais vous faites comme vous voulez. Jusqu’au moment où vous vous rendrez compte que vous avez foiré quelque part. Alors seulement vous ressentirez un bizarre refroidissement au milieu du ventre.

Comment se fait-il que le sommeil soit si important ?

Prenez conscience que le manque de sommeil augmente les niveaux de cortisol. Que cela peut-il être ? C’est l’hormone du stress. Et ce n’est pas bon du tout. Parce qu’elle déclenche le stockage de graisse corporelle.

Adieu la transformation physique.

Non. Non, ce n’est malheureusement pas tout. La privation de sommeil interfère aussi avec la récupération après l’entraînement, le renforcement musculaire. Ceci n’est pas rassurant du tout.

La solution ?

 

Dormez MI-NI-MUM 7 heures.

Mais plutôt que de dormir pile-poile 7 heures, je vais vous donner un secret. Dormez jusqu’à ce que vous n’ayez plus sommeil. Moi, par exemple, j’ai besoin de 9 heures de sommeil pour être en super forme le lendemain. Et je ne dis pas ça par hasard. Pour trouver cela, j’ai essayé de dormir 6h. 7h. 8h. 9h. Puis 10h. Et il se trouve que 9 heures, c’est mon parfait temps de sommeil à moi.

Essayez, vous trouverez cela assez amusant. Rassuré, essayant de trouver votre temps de sommeil idéal, vous dormirez de mieux en mieux. Et vous percevrez en vous de nouvelles sensations. Du calme, de l’énergie et de la confiance.

 

10 : Le corps ne se transforme PAS tout seul

Le programme « muscu » que l’on vous a peut-être refourgué ?

Mangez moins de saleté. Soulevez de la fonte. Lundi : pectoraux. Mardi : dos. Mercredi : jambes. Jeudi : cerveau. Vendredi : cul. Un corps de rêve facilement, que l’on vous promet.

Vous voulez que je vous dise ? Je vous regarde droit dans les yeux et, prenant une profonde inspiration, je vous dis que c’est encore un mensonge. Un corps de rêve ne s’obtient jamais facilement. Manger en équilibre, s’entraîner intensément, c’est vraiment du gros, gros job. Se reposer aussi.

« Mais après, on obtient automatiquement un corps mince et tonifié, non ? » vous me direz.

Relâchant mon souffle, je vous réponds : « Hélas, non. »

Je veux aussi vous parler de ce que j’ai appris à la dure. Votre transformation physique est directement liée à l’intensité de vos séances d’exercice.

En bref, si vous vous limitez à manger intelligemment sans vous muscler intensément, vous aurez besoin d’une sacrée patience. Alors je vous dis : « Bonne chance. » En espérant que vous soyez la personne la plus patiente que la terre ait jamais portée. Vous ne serez qu’un sculpteur qui choisit la bonne pierre et qui attend que la pluie la creuse.

 

Pour plaire physiquement, vous allez devoir devenir un sculpteur.

Vous allez devoir vous exercer en mettant votre corps au défi, pour stimuler la transformation. Vous allez devoir choisir et marier les bons aliments. Dormir. Penser positivement. Croire que vous pouvez y arriver.

Vous devrez vous occuper de toutes ces choses.

En clair : vous aurez du boulot. Et si vous stoppez ce travail, vous ne vous transformerez pas. Vous ne perdrez pas de la graisse. Vous n’aurez pas un corps de rêve.

Bien sûr, ce n’est pas un travail à plein temps. Se sculpter un corps de rêve réclame au moins 3 heures d’exercice par semaine, vos yeux mi-clos de détermination. Vous vous sentirez plus énergique et plus beau. Vous plairez plus facilement. En faisant les choses bien, vous gagnerez beaucoup de temps et vous deviendrez rapidement plus attirant. Votre confiance grandira.

Mon conseil : si vous avez un bon plan d’exercice, utilisez des poids qui vous mettent au défi au cours des dernières répétitions. Vous trouverez cela dur (pas douloureux). Mais vous ferez un pas de plus vers votre nouvelle forme physique (très motivant).

 

11 : On ne mesure pas son succès de forme physique sur le pèse-personne

« Eh, Kérim, tu sais, quelques années auparavant, j’étais aussi bien bâti que toi. Quand je perdrai 5 kg, je retrouverai ma carrure », me dit cet homme d’une quarantaine d’années, le ventre arrondi. D’un côté, j’étais flatté, mais d’un autre, déjà je ressentais une forte fureur. Je posai ma main droite sur son épaule gauche :

« Ben voyons. Jean-Paul (appelons-le ainsi), t’es sérieux ? », lui dis-je, comme si j’attendais qu’il me dise qu’il plaisantait. Il ne plaisantait pas, il était très sérieux. En posant sa main sur son ventre, comme s’il avait trop mangé :

« C’est grâce à toi, Kérim, me répondit-il. Maintenant, je vais appliquer tes conseils. Quand je perdrai ces 5 kilos de trop, je serai comme toi. » J’arrêtai de sourire, mes yeux noisette soudain rétrécis. J’ai cru que mon cœur s’arrêtait.

« Comme moi ? Vraiment ?» lui balançai-je, pointant mes deux index sur mon torse, d’un air de défi. Il prit son menton entre son index et son pouce et réfléchit en regardant mes pectoraux. Il n’avait que quelques secondes pour trouver une bonne réponse. Quelques secondes qu’il fallait mettre à profit pour trouver la meilleure réponse pour éviter que je tourne les talons après lui avoir souhaité « Bonne chance ».

Et soudain, il comprit. Il comprit que j’allais discuter glacialement s’il ne faisait pas attention à ce qui allait sortir de sa bouche. Mes yeux devaient être rouges comme du charbon ardent. Voilà ce qu’il me répondit :

« J’adorerais. Et toi, qu’est-ce que tu en penses ? »

Soudain quelque chose me réveilla. Déjà, je le regardai dans les yeux et le remerciai de s’inspirer de moi.

C’était donc ça !

Ce n’était pour lui qu’une façon de me montrer qu’il suivait mes instructions. Je me rendis compte que j’ai failli le vexer. Ouf !

« C’est tout à fait possible. Mais si je comprends bien, tu DOIS perdre 5 kilos pour y parvenir ? » lui dis-je.

« En fait, je ne sais pas trop », me répondit-il d’une voix qui baissait d’un ton.

 

Vous savez pourquoi les gens n’obtiennent pas de magnifiques résultats de forme physique ?

Trop de gens croient que leur nombre de kilos, par rapport à leur taille, détermine leur beauté.

Faux.

La réalité : pour plaire physiquement, votre corps doit couper le souffle.

Pourquoi ?

Parce que nous sommes attirés par les belles formes d’un corps. Et que la forme physique d’une personne nous séduit avant la beauté de son cœur.

Traduction : si vous vous bornez à regarder les chiffres de la balance au lieu du miroir, vous n’obtiendrez pas un corps de rêve. Même si un jour vous tombez au poids dont vous rêviez.

Conclusion ? Utilisez le miroir pour voir vos progrès, et arrêtez de fonctionner en poids. Peu importe combien vous pesez, si votre corps est mince et musclé, et qu’il plaît, déjà vous serez canon.

Un exemple ? Je mesure 169 cm et pèse 75 kilos. Il ne suffit pas de mesurer 169 cm et peser 75 kilos pour gagner ma silhouette. Sinon, ce serait trop facile.

Comme j’en suis souvent témoin, je me demande souvent ce qui pousse tout le monde à s’exprimer en poids ? Je reste là, debout, immobile, à les écouter dire : « Je veux perdre tant de kilos. » Savent-ils vraiment ce qu’ils veulent perdre, ou bien est-ce encore un tour de leur anarchique imagination ?

Vous voulez du succès sur votre silhouette, n’est-ce pas ? Alors lisez bien ce conseil.

Évitez les exercices, les entraînements qui vous obligent à vous asseoir ou à vous allonger. Pour vous exercer froidement. Ne faites pas comme toutes ces personnes qui exercent leurs abdos, et seulement leurs abdos, comme s’ils n’avaient que ces muscles en eux-mêmes.

Pourquoi ? Eh bien, c’est très simple. Quand vous êtes assis ou, pire, allongé, c’est quasi impossible d’élever suffisamment votre rythme cardiaque. Pour modifier visiblement votre forme physique.

 

12 : Commandez sans crainte

Question classique : Quand peut-on commencer à remanger au restaurant, pour ne pas freiner brusquement notre transformation ?

Réponse : en principe, vous pouvez manger au resto quand vous voulez, à partir du moment où vous équilibrez votre assiette. À partir du moment où vous ne prenez pas toujours le méga dessert à la fin. Sinon, vous ne devriez manger au restaurant que pour des occasions.

Il y a sûrement des restaurants qui offrent des options saines. Trouvez-les. Mais quoiqu’il arrive, rappelez-vous, prenez en premier un morceau de viande cuite ou de poisson cuit. Et un grain entier comme le riz brun, le quinoa, la lentille, etc., avec des légumes grillés. Alors vous n’aurez rien à craindre.

Vous avez l’habitude de manger au resto à midi, ou le soir ? Pas de problème. Cela devient un problème seulement si vous mangez n’importe comment. Mais le plus gros frein, c’est de finir par un dessert qui contient autant de calories que votre plat principal. Alors pensez « modération », aussi souvent que vous le pouvez.

Bon, un dessert de temps à autre n’a jamais flingué une transformation physique. Personnellement, il m’arrive d’en manger. Pas souvent, mais pas rarement non plus. Mais tous les jours, ce n’est pas raisonnable. À moins de vous muscler intensément. Notez aussi que cela peut facilement ralentir vos progrès.

Alors, je le redis.

 

Roulez pour l’équilibre et la modération, sans vous priver.

Difficile ? Si vous êtes accro à la bouffe et aux produits sucrés, oui. Impossible ? Pas du tout, pas le moins du monde. C’est ainsi que je me suis habitué à manger proprement. Et une nourriture de qualité, combinée judicieusement, est la permission pour vous d’une destruction de la graisse du ventre.

« C’est ça ! » pourraient se dire ceux qui ont déjà des abdos visibles. Je ne suis pas du genre à vous perdre dans la forêt, comme le petit Poucet, pour être tranquille ! Mais vous devez savoir une chose. Il est plus facile de conserver des abdos visibles que de les découvrir.

Est-ce que vous devez vous inquiéter ?

Ce n’est pas une question de difficulté. C’est juste une question de vouloir ou non améliorer votre physique. Vous ferez des erreurs, peut-être, et même qu’il n’y a pas de doute. Mais vous progresserez. Exactement comme les personnes qui ont maintenant un corps attirant.

Ne vous inquiétez pas. Il n’y a pas de raison de vous en faire. Vous allez bientôt vous amuser, dans cette saine façon de manger. Et après ça, vous allez voir !

 

13 : Profitez de la vie

Beaucoup croient que ma vie tourne autour de la forme physique, de la muscu. Eh bien, vous savez quoi ? Eh non ! C’est un mirage comme en plein désert. Si vous pensez qu’il faut passer son temps à lever des haltères, c’est probablement à cause des conseils stupides coulant des vidéos sur YouTube.

La vie est trop magnifique pour s’exercer toujours les jours comme un fou. Et ce qui est étrange, c’est que c’est un garçon comme moi qui dit ça. Parce que s’il y a bien quelqu’un qui est né pour prêcher la « forme physique », eh bien c’est moi.

Pourtant ma vie ne gravite pas autour de la muscu. C’est la MUSCU qui gravite autour de ma vie. Comme la famille. Le cinéma. L’écriture (mon plus gros passe-temps qui me prend minimum 7 heures par semaine, presque rien comparée à l’exercice). La lecture (psychologie, spiritualité, etc.). Le shopping. Les sorties. Les bons chocolats. L’amour. Le soleil. La pluie, et mon parapluie. La nature. Les rencontres en chair et en os.

Bref, je suis comme vous, au fond. Ce que je fais pour ma forme physique, vous pouvez le faire aussi. TOUT LE MONDE PEUT LE FAIRE ! Même si vous travaillez 7 heures par jour. Même si vous avez d’autres passe-temps. Parce que, comme je l’ai dit, c’est la muscu qui doit tourner autour de votre vie.

Profitez de la vie. Surtout de l’instant présent, de maintenant. Et si vous voulez vous bâtir un corps qui plaît, alors vous devriez sérieusement profiter aussi de la muscu. Et aussi vous aimer.

 

Profiter de sa vie est essentiel pour toucher aux buts de forme physique que l’on s’est fixés.

 

Vous voulez boire une bière, un whisky ou une coupe de champagne, ou un verre de vin ? Faites-le.

Vous voulez une petite gâterie par moments ? Prenez-en-une.

Vous voulez vous reposer durant toute une semaine ? Faites-le.

Et mieux encore, faites-le, mais par moments. Pas tout le temps.

 

Si la vie est un jeu, en voici les règles

1. Apprenons à vivre avec notre corps.

Vous pouvez l’aimer ou le détester, mais ce sera le vôtre pour toute la durée de cette vie.

2. Acceptons les choses qui se présentent.

Vous êtes étudiants à plein temps à l’école informelle de la Vie. Chaque jour, vous aurez l’occasion d’apprendre. Vous pouvez aimer ces leçons ou les juger inutiles et stupides.

3. Nos erreurs ne sont pas des fautes.

Votre existence sera faite d’échecs et de réussites : « EXPÉRIMENTEZ. » Les expériences « ratées » font autant partie du processus de maturité que celles qui finissent par réussir.

4. Une leçon se présente tant qu’elle n’est pas apprise.

Une même leçon vous sera présentée de diverses manières jusqu’au jour où vous l’aurez comprise. Quand vous l’avez apprise, vous pouvez avancer à la leçon suivante.

5. L’apprentissage ne s’arrête jamais.

Il n’y a pas d’âge de la vie qui ne renferme ses leçons. Si vous êtes vivant, vous avez encore à apprendre.

6. L’herbe n’est pas plus verte qu’ailleurs.

Quand votre « là-bas » sera devenu l’« ici », vous obtiendrez simplement un autre « là-bas » qui lui aussi vous paraîtra meilleur qu’« ici ».

7. Les autres sont notre miroir.

Vous ne pouvez pas aimer ou détester quelque chose chez une autre personne à moins que ce quelque chose ne soit le reflet d’une partie de vous-même que vous aimez ou détestez.

8. Chacun de nous décide ce qu’il fait de sa vie.

Vous avez tous les outils et toutes les ressources nécessaires. Ce que vous en faites est votre affaire. À vous de choisir.

9. Toutes les questions ont déjà une réponse.

Les réponses aux questions que pose la Vie sont en vous. Vous n’avez qu’à regarder, écouter, faire confiance.

10. À la naissance, nous avons tout oublié.

Chérie Carter-Scott

 

14 : Devenez une cible mouvante que la paresse ne peut toucher

Que c’est chiant.

Vous venez de vous rendre compte que vous aviez un tas de vaisselle à frotter ou que vous aviez oublié votre portefeuille dans votre voiture, stationnée à l’autre bout du géant centre-commercial. Ou que vous devez monter vos lourds sacs de courses au 4e étage, à l’appartement où vous habitez.

C’est chaque fois très embêtant, n’est-ce pas ? Et ce qui est bizarre, c’est que ce sont ces petites choses qui rechargent vos batteries et qui vous motive à bouger encore plus. La nature humaine est ainsi :

Le 1er pas élance au 2e pas. Le 2e pas élance au 3e pas. Le 3e pas au 4e pas. Et ainsi de suite. Mais il est très difficile de passer du 1er pas au 4e.

Suffit parfois d’un rien pour vous motiver à réaliser des choses. Une séance de muscu, par exemple. (Quelle bonne idée, non ?)

Je vais vous donner un bon conseil. Parce qu’il n’y a pas mille et une façons de brûler de la graisse, sans l’air de rien.

L’exercice ne devrait pas seulement se passer à la salle de sport. L’exercice devrait faire partie de vos habitudes quotidiennes.

Par exemple :

  • Au lieu de prendre la voiture pour aller boire un café à 10 minutes de marche, marchez.
  • Au lieu d’utiliser l’ascenseur pour monter au 4e étage, prenez l’escalier.
  • Au lieu d’utiliser un lave-vaisselle pour laver la vaisselle, frottez à la main.
  • Au lieu de perdre votre temps à tapoter le clavier de votre smartphone pour écrire un SMS à votre tendre, faites-lui l’amour.

Croyez-le si vous voulez, ces petites choses luttent contre le stockage de la graisse corporelle. Je ne sais pas si cela changera quelque chose pour vous. Je ne sais pas si cela vous dopera.

 

Ce qui est sûr :

C’est que si vous êtes un gros paresseux, vous n’aurez jamais un ventre plat. JAMAIS vous ne verrez les belles lignes de vos abdominaux. Et vous penserez que la musculation n’est pas pour vous. Trop compliqué.

Peu importe votre sexe. Nous voulons tous une taille fine. Et qui dit « ventre plat », dit « ventre beau ». Et qui dit « ventre musclé », dit « ventre sexy » ! Voilà ce que l’on veut : un ventre tonifié. Votre corps doit être musclé si vous voulez plaire avec. Pour l’avoir, vous n’avez pas trop le choix.

Soyez une pile avec de l’énergie illimitée. Bougez, et vous serez récompensé. Ne soyez pas fainéant, soyez énergique. Faites ce que vous voulez, mais au grand jamais ne restez assis pendant de longues heures, sans vous lever pour marcher un peu. Vous ferez ainsi une différence au quotidien.

En clair : vous favoriserez la combustion de la graisse abdominale. Simplement en étant quelqu’un qui aime bouger.

Mais cela ne suffit pas pour avoir une taille de guêpe.

J’ai dit : « Vous favoriserez… » Je n’ai pas dit : « Vous obtiendrez… » Alors, si un jour vous voulez un corps attirant, avec un ventre plat, et même un ventre tonifié, vous devrez aussi fournir de durs efforts.

Comment ?

Vous y parviendrez avec les exercices ultimes, la muscu intense.

Mon conseil : essayez de rester actif tous les jours. Ce n’est pas parce que votre séance de muscu est demain que vous ne pouvez pas passer l’aspirateur ou promener votre chien. Ce n’est pas parce que vous avez des courbatures que vous ne pouvez pas sauter à la corde, 5 petites minutes.

Quand vous êtes assis et qu’il faut vous lever, ne faites pas la grimace. Riez et activez-vous. Soyez dynamique, et vous maximiserez vos chances d’avoir un sexy ventre.

Maintenant, je vais vous raconter une histoire. Après quoi, vous serez convaincu, en démarrant la muscu, que déjà vous êtes un athlète.

 

15 : C’est en forgeant…

Il n’y a pas si longtemps, j’ai commencé à jouer du violoncelle. La plupart des gens diraient que je suis en train d’« apprendre à jouer » du violoncelle. Mais ces mots font germer dans nos têtes l’étrange idée selon laquelle il y aurait deux façons distinctes de procéder :

  1. Apprendre à jouer du violoncelle,

  2. Jouer du violoncelle.

Ces mots impliquent que je ferai la première jusqu’au moment où, l’ayant maîtrisée, je pourrai passer à la seconde.

En résumé, je continuerai d’« apprendre à jouer » jusqu’à ce que j’aie « appris à jouer », après quoi je commencerai à jouer.

Bien sûr, cela n’a aucun sens. Il n’y a pas deux façons de procéder, mais une seule. C’est en jouant qu’on apprend à jouer. Il n’y a pas d’autre façon.

John Holt

En bref ? L’apprentissage vous fera réussir.

Mes premières séances d’entraînement étaient vilaines à pleurer. Ces séances ? Beaucoup d’abdos. De footing à n’en plus finir et à me bousiller les genoux. De carabistouilles de ce genre, quoi. Il m’a fallu pratiquer, JOUER longtemps avant de maîtriser tout ce que je prescris sur CorpsFit. Mes repas étaient équilibrés, mais je buvais encore des jus de fruit. Mes entraînements étaient intenses, rien à dire, mais quand même trop faciles pour moi. Ma transformation nulle.

J’ai appris, à force. Jusqu’à partager mes découvertes dans ce site #fitness.

Tenez bon. Maintenez le cap à la transformation physique. Comme moi, vous pouvez devenir un athlète à vos heures libres, et distancer PHYSIQUEMENT ceux qui passent leur temps à s’exercer médiocrement. Vous ressentirez les émotions positives qu’offre un corps attractif.

« Cela ne sera pas facile, penserez-vous. Mais le jeu en vaut la chandelle. »

Fondre la graisse du ventre n’est pas ce qu’il y a de plus facile. Mais si vous montez une par une les marches, c’est faisable. Vous pouvez les monter une par une, deux par deux, ou même trois par trois. À vous de voir.

L’essentiel, c’est de continuer à monter les marches.

Les professeurs de Thomas Edison disaient de lui qu’il était trop stupide pour apprendre quoi que ce soit.

Vous avez fait le plus dur : ENTRER EN JEU. Au lieu de rêver d’un corps de rêve.

 
Dans le même style, vous aimerez aussi...
Filter by
Post Page
Motivation
Sort by
De bien à corps canon : 15 leçons pour se débarrasser de la graisse du ventre

Kerim Yilmaz

Par le temps qui court, Kérim doit être en train d'écrire un article sans fin. Dans le seul but de vous apprendre à vous muscler si bien que vous pourrez plaire avec votre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.