10 erreurs en musculation vous empêchant d'obtenir un corps plus beau, forme physique, fitness, musculationVous vous êtes déjà posé la question : maintenant que je me suis mis à la muscu, par quoi dois-je commencer ?

« Commencer » à vous exercer est la partie la plus difficile à passer. Mais ce n’est pas le pire. Car le meilleur reste à venir.

« Je ne sais pas quoi faire » est presque devenue une citation. On se l’est tous répétée au moins une fois. Répétée trop souvent, elle assure l’échec presque à cent pour cent.

Alors, que faut-il faire et, surtout, éviter quand on commence la musculation ?

Allez, avouez que vous copiez quelqu’un. Dans votre entourage, sur Instagram ou à la salle de gym, vous avez de grandes chances de tomber sur quelqu’un qui « a l’air de savoir ce qu’il fait ». Votre intuition vous dit de faire exactement comme lui, n’est-ce pas ?

Imiter un adhérent de votre salle de fitness peut sembler un bon plan, pour apprendre les ficelles de l’art de se bâtir physiquement. Hélas, c’est à 99 % pas le cas.

Pourquoi ?

Trop de personnes s’exercent médiocrement. En suivant l’exemple d’un médiocre, vous allez échouer.

Imaginons que vous vouliez apprendre à pêcher. Vous n’iriez pas imiter des enfants en train de pêcher des canards en plastoc dans une fête foraine.

La solution n’est pas indéchiffrable. Vous avez deux options. Soit :

  1. Vous imitez une personne qui s’entraîne deux heures par jour – tous les jours –, qui compte ses calories à chaque repas, qui se prive souvent, qui est souvent fatiguée, qui stress tout le temps, mais qui a un beau corps malgré tout.

  2. Vous imitez un athlète comme moi qui s’entraîne trois heures par semaine – un jour sur deux –, qui reste actif pendant ses jours de repos, qui est frais et dispos, et qui a un beau corps (on me le dit souvent, ce n’est pas de la frime).

Car si vous choisissez la première option et que c’est la 2e qui vous convient vraiment…

… Vous. Allez. Trimer.

Vous n’avez pas le droit à l’erreur, ou vous échouerez probablement.

Mais si vous réussissez à savoir le temps dont vous disposez et l’énergie que vous devez dépenser pour obtenir les résultats que vous voulez. Alors :

  • Votre style de vie vous mènera exactement aux objectifs que vous désirez.

  • Vous ne ferez pas de surentraînement, donc vous ne vous blesserez pas.

  • Vous resterez motivé, car cette routine vous va très bien.

Vous commencerez à modifier lentement, profondément, et DÉFINITIVEMENT votre mode de vie.

Et cela n’est pas rien.

Comprenez-moi : savoir le temps et l’énergie que vous devez y mettre est aussi important que de choisir les bons exercices. Soit dit en passant, une séance de muscu trop longue et faible en intensité n’est qu’une perte de temps. Certaines personnes populaires sur la toile sont très fortes pour cela : vous montrer des exercices de merde, qui n’améliorent très peu ou pas votre physique. Ni votre santé, d’ailleurs.

Donc bien sûr, je vais vous révéler les erreurs que font les novices, la première fois qu’ils s’entraînent. Vous ne pouviez pas les connaître de vous-mêmes. Je les ai vécus. C’est mon devoir de vous les signaler, pour que vous passiez par-dessus.

Alors quelles erreurs faut-il éviter à tout prix ? Quelles sont les erreurs qui démotivent, même les plus motivés ?

Si jamais vous vous dites que c’est encore une histoire d’erreurs bateaux, vous vous trompez. Je le dis ouvertement : n’ignorez jamais ces fautes. Car elles peuvent détruire vos projets de forme physique.

Je suis là pour vous aider. Je sais comment faire pour éviter ces problèmes qui font perdre espoir. Une fois que vous découvrirez ces erreurs courantes, vous voyagerez plus facilement vers vos objectifs de perte de graisse et de tonification musculaire.

Que vous souhaitiez avoir un beau corps ou une vitalité optimale, cela vous concerne. En fait, cela concerne chaque humain. Ni plus ni moins.

Alors voici des habitudes que j’ai vécues et que j’ai vraiment envie de partager avec vous.

 

1. Vous êtes délirant d’enthousiasme

Allons, nous n’allons pas nous le cacher : plus vous avez de l’argent dans les poches, plus vous voulez en claquer. C’est pareil lorsque vous vous mettez à la muscu. Vous lâchez toute votre énergie lors de vos premiers entraînements.

Ensuite ? Plus rien.

Moi-même par exemple, il m’est déjà arrivé de ne pas m’entraîner pendant quelques semaines. Non seulement parce que je le voulais, mais aussi parce que, parfois, je n’avais pas trop le choix. Et quand je reprenais le sport, j’y allais trop fort. Beaucoup trop fort.

Conséquence ?

Atteindre mon niveau de forme après tout ce temps de repos, c’était comme une mission impossible. Le lendemain j’étais épuisé. J’étais courbaturé, et très douloureusement, voire j’avais des blessures. Voilà comment se démotiver tout seul. Simplement parce qu’on l’a trop été.

Entre nous : notre but ultime est de faire une séance d’exercice productive. Pour que nos muscles se resserrent et brûlent plus de graisse.

Mais si vous êtes débutant ou que vous reprenez l’exercice après un bon bout de temps, la solution est de « ne pas vous donner à fond au début ».

Oui, vous avez bien lu.

Par exemple, vous n’avez jamais eu envie de nettoyer COMPLÈTEMENT votre maison : le sol, les murs, les placards, tout tout tout ? Peut-être que vous l’avez fait un jour, un dimanche. Mais je suis sûr que vous ne l’avez pas refait le dimanche suivant, ni même un autre dimanche dans l’année. Tout simplement parce que c’est trop !

Quand on veut tout faire d’un coup, finalement, on ne fait rien du tout.

Comprenez-moi bien lorsque je vous dis de ne pas vous donner à fond « au début ». Parce que je suis celui qui vous dira TOUJOURS de vous surpasser.

Alors, s’il vous plaît, lorsque vous commencez à vous entraîner, n’en faites pas trop d’un coup.

De cette façon, vous conserverez votre motivation. Vous pourrez progresser en toute sécurité. C’est comme si chaque séance de musculation était votre première.

S’exercer, cela ne veut pas dire s’allonger sur le sol et faire des abdos. Non. S’exercer, c’est savoir mettre TOUT son corps au défi. Pas juste les abdos.

C’est tout simplement dépenser de l’énergie pour amener une perte de graisse et une tonification musculaire qui ATTIRE.

Pour y parvenir, vous ne devez jamais avoir peur de lever des haltères. Servez-vous de votre trop-plein de motivation comme moyen de vous engager dans la muscu en douceur.

Cela aura un impact durable. Vous serez capable de bâtir un pont entre l’inactivité chronique et l’activité physique progressive.

Et si vous réussissez votre départ, non seulement vous restez motivé, mais vous créez aussi les conditions d’une transformation physique.

Si, au bout d’un an, vous êtes enthousiaste à l’idée de soulever de la fonte, alors dans votre futur, il en sera de même.

 

2. Vous faites concurrence à la mauvaise personne

L’enthousiasme seul ne suffit pas. Il manque un élément qui motive vraiment. C’est un concurrent.

Je vais vous dire bientôt contre qui vous devez rivaliser.

Et il n’y en a qu’un seul avec qui vous devez rivaliser. Sans lui, l’amélioration de votre forme physique n’a aucune valeur.

Alors oui, la salle de sport peut vite devenir une zone de challenge. Vous verrez :

  • des obèses,

  • des maigrichons,

  • des personnes TROP musclées,

  • et des personnes minces et musclées.

Alors vous risquez sûrement de vous comparer aux dernières.

Est-ce une bonne idée ? Devez-vous rivaliser avec eux ?

Non.

Jamais.

Ou vous allez vous planter, et ça va faire mal, je vous le garantis.

Lorsque vous voyez une personne avec un beau corps, il faut que vous vous en inspiriez. Faites-le toujours, sans jamais ressentir de jalousie ni toute autre émotion négative d’infériorité.

Bâtir votre forme physique prend plus ou moins du temps. Chacun a ses propres limites au sujet des moyens et de la rapidité avec laquelle son corps devient charmant.

Je veux maintenant vous dévoiler une règle d’or en forme physique : tout le monde a son propre concurrent spécial. Et je ne parle pas de Miss ou Mister numéro un en fitness ni de moi.

De qui, alors ?

Au lieu d’essayer de copier la personne la mieux bâtie, en utilisant la même résistance et le même rythme qu’elle, essayez plutôt de rivaliser avec vous-même. Augmentez pas à pas vos records personnels. Si vous devez être meilleur que quelqu’un, que ce « quelqu’un » soit le « vous d’hier», le « vous d’avant ».

Vous vouliez savoir qui était votre meilleur rival, n’est-ce pas ?

Si vous ne l’avez pas compris, eh bien c’est VOUS-MÊMES ! Vous êtes aussi votre meilleur supporter, ne l’oubliez jamais.

 

3. Votre séance d’exercice est trop dure

Seriez-vous capable de vous entraîner avec la même intensité que moi, qui m’entraîne sans relâche depuis 2012 ?

Je serais surpris, et content pour vous. Mais cela m’étonnerait que vous teniez plus d’un entraînement comme le mien.

Si vous voulez, je peux vous traduire cela d’une autre façon. J’ai commencé à soulever des poids à la maison, en 2011 alors que j’avais 21 ans. Aujourd’hui, j’en ai 29. C’est-à-dire que j’ai 8 ans d’expérience dans la forme physique – théorie et pratique plus que tout.

Si vous pensez pouvoir me suivre dans mes entraînements, détrompez-vous. Ceux qui ont eu l’occasion de s’entraîner avec moi ont réussi leur séance, mais « avec bien moins d’intensité que moi ».

Par exemple, si moi, je soulevais 100 kg, elle, soulevait 40 kg.

Vous comprenez ? Il faut que vous commenciez par votre niveau à vous. Pas par rapport au mien ou à celui de votre star préférée. Sinon, vous allez vite lâcher. Ce sera très, très dur de lever ce qu’une personne plus forte que vous a l’habitude de lever.

Une personne qui veut réellement se développer, elle oublie les autres et se concentre sur son niveau de forme à elle.

Mon conseil : cherchez à travailler, mais faites en sorte d’être frais et dispo le lendemain.

Je connais personnellement des personnes qui se sont exercées trop fort la ou les premières séances d’exercice. Le résultat, c’est qu’ils ne sont pas revenus.

Bon, ce n’est pas une question de vie ou de mort. Par exemple :

  • Vous pouvez vous arrêter à dix répétitions au lieu de douze.

  • Vous pouvez faire trois séries de squat au lieu de quatre.

  • Et si vous aimez courir à la cool – PAS pour perdre du gras, mais parce que vous aimez ça –, vous pouvez marcher au beau milieu de votre footing et respirer un bon coup.

Vous ne perdez rien, au contraire. Ce n’est pas mal de vous arrêter quand cela vous semble pénible. En réalité, c’est bien mieux pour vous.

Parce que si vous vous sentez incapable de terminer votre entraînement, cela risque de vous démotiver. Par contre, vous avez plus de chances d’être fière de vous si vous choisissez de rendre votre séance moins dure et de la terminer avec brio.

Résultat des comptes : vous allez recommencer, et, chaque fois que vous le ferez, vous deviendrez toujours un peu plus fort.

Faites cela, et plus aucun entraînement ne vous intimidera.

Faites cela, et vos progrès n’auront plus aucune limite.

Faites cela, mais après avoir terminé de lire et partagé cet article. Merci !

 

4. Vous n’avez pas le temps

J’ai parlé de l’inconvénient d’être trop enthousiaste. Maintenant, vous allez me dire : « OK, mais si je ne suis pas assez enthousiaste, comment vais-je être assidu pour mes séances de muscu, moi ? »

Eh bien, il y a un moyen, celui qu’utilisent les personnes les plus brillantes : lentement mais sûrement.

Vous réussirez toujours – TOUJOURS –, si vous avancez lentement, mais en progressant.

Que ce soit dans l’alimentation, dans la musculation, dans votre boulot, dans votre développement personnel, les meilleurs résultats que vous obtiendrez se réaliseront toujours au fil du temps.

Certaines personnes n’ont vraiment pas de chance. Elles croient que « se jeter » dans une séance d’exercice est une idée brillante.

Non.

Je vais vous dire : nous sommes tous parfois plus ou moins pris par le temps. Alors n’essayez pas de faire une séance intense d’une heure en seulement quinze minutes. Réfléchissez. Vous devez simplement vous calmer et ajuster votre entraînement à votre temps disponible.

Et ça n’est pas si compliqué que ça.

Par exemple, si vous faites une séance intense de rameur. Avant de commencer à vider votre énergie là dedans, prévoyez un moment pour vous échauffer.

Ah ! Très important : pour chaque jour d’entraînement, indiquez à quel moment de la journée et le temps dont vous disposez pour vous exercer, et atteindre vos objectifs de forme physique.

Parce qu’en vous donnant un plan aussi simple à suivre, vous serez toujours assidu et ponctuel. Même si vous êtes débordé. Vous n’aurez plus aucune raison de griller votre séance de muscu intense. Lorsque votre entraînement sera terminé, vous serez très fière de vous.

Ainsi, vous avez toutes vos chances de toucher au but.

Autre chose encore : inutile d’en faire des tonnes, si c’est pour abandonner la semaine d’après. Je me dis toujours que plus on commence bas, plus on a des résultats à s’emparer.

Vous imaginez un novice commencer au même niveau que moi ?

Non seulement ce serait trop dur pour lui, mais il aurait aussi sauté des années de progressions, qui lui auraient apporté des tonnes de résultats.

Par exemple, vendredi matin, un homme que je croise souvent m’a demandé ceci : « Kérim, combien est-ce que tu fais de pompe ? » J’ai tout de suite compris qu’il se comparait à moi, qu’il voulait faire comme moi, avec la même intensité que moi. Je n’ai pas répondu tout de suite à sa question. « TOI, combien de pompe fais-tu ? » lui ai-je répondu.

Dans un point suivant, je vous dirai aussi pourquoi, quand tout semble impossible, l’avis d’un expert est primordial.

 

5. Vous ne croyez pas pouvoir obtenir un corps plus beau

À votre avis, quelle est chose la plus importante à faire pour réussir TOUT ce que vous voulez dans la vie ?

Avoir de la chance ?

C’est de CROIRE que vous pouvez changer.

Quand vous ne vous croyez pas capable de réaliser une chose, eh bien c’est comme si vous vous disiez : « Je sais que je n’y arriverai pas, alors je ne veux ni croire ni faire en sorte de réussir. »

Celui qui se croit capable de réaliser une omelette au fromage réussira. Même s’il n’en a jamais fait. Parce qu’il va apprendre les étapes et les appliquer.

Vous n’êtes pas idiot. Vous savez que les progrès s’accumulent avec le temps. Tonifier vos muscles et perdre votre graisse corporelle n’est pas plus compliqué que de grossir.

Souvenez-vous d’une chose : toute personne peut devenir plus belle physiquement. C’est possible. Beaucoup l’ont fait. Vous le pouvez aussi.

Alors vous devez d’abord croire en votre transformation physique, puis faire le nécessaire pour y arriver.

Alors commencez toujours là où vous êtes, pour que cela vous encourage à avancer.

Encore une chose. Si vous voulez reprendre la muscu après un long repos. Il faut d’abord que vous retrouviez votre niveau de condition physique précédent. Surtout, n’essayez pas de reprendre vos activités là où elles s’étaient arrêtées. Sinon, cela risque d’être très dur. Cela risque de mettre une grande claque à votre moral.

Il est tout à fait naturel que votre corps soit différent de la dernière fois que vous vous êtes exercé. Acceptez de recommencer à un niveau un peu plus bas. Vous pourrez rapidement retrouver votre condition physique initiale.

Et si vous voulez aller plus loin dans votre transformation physique, croyez-en vous. Continuez de travailler. Donnez-vous tout le temps qu’il le faut. Car je vous le promets, vous obtiendrez des résultats.

Et ne croyez pas que les choses prennent naturellement du temps. Si votre croyance et votre volonté sont assez fortes, le changement se fera plus vite. Et cela vous plaira vraiment.

Les obstacles sont ces choses affreuses qui vous apparaissent quand vous perdez de vue votre but. – Henry Ford

 

6. Vous ne buvez pas assez d’eau

Si pour vous, boire de l’eau n’est pas une évidence, je peux vous donner une tactique qui vous aidera énormément : boire du thé.

Laissez tomber le Coca-Cola ou les autres boissons offrant zéro vertu à vos cellules. Elles ne servent à rien. Elles vous rendent facilement plus enrobé.

Boire de l’eau n’a rien d’une corvée, cela modifie totalement le jeu de la forme physique.

Que contient le plus votre corps ?

Alors, vous avez deviné ?

De l’eau. Il faut donc que, après avoir pensé oxygène, vous pensiez eau. Parce qu’une bonne hydratation est la clé d’une belle forme physique.

OK, mais quelle quantité d’eau faut-il boire par jour ?

Personnellement, je ne crois pas que vous ayez à mesurer et d’avoir une quantité spécifique d’eau par jour. Où que vous soyez, essayez de garder une bouteille d’eau à portée de mains. Continuez à en boire tout au long de la journée. Vous saurez que c’est le moment de boire quelques gorgées dès que vous sentez que vous en avez besoin.

OK, mais j’aimerais bien savoir ce que cela représente à peu près ?

Dites-vous que 8 à 10 grands verres d’eau par jour devraient faire l’affaire. Cela représente 2 litres ou 2,5 litres. Comme je suis actif tous les jours, j’en bois un peu plus.

Alors, si vous buvez 2,5 litres d’eau par jour et que vous avez encore soif, buvez plus d’eau ! Cela ne vous fera pas de mal, promis.

Consommez AU MOINS 8 grands verres d’eau par jour. Vous augmenterez vos chances d’atteindre vos objectifs de perte de graisse. Cela améliorera vos performances :

  • dans votre travail s’il est physique,

  • et dans vos séances de muscu intense, lorsque vous soulèverez des haltères ou que vous courrez vite.

Vous vous rendrez compte de quelque chose d’important : l’eau aide à augmenter votre niveau d’énergie. Normal, car à l’intérieur de vos muscles se trouve de l’eau.

Continuez de vous hydrater du réveil jusqu’à l’endormissement. L’eau agit comme une sorte de lubrifiant pour vos muscles et vos articulations. Non seulement ça, mais l’eau augmente aussi la force et la souplesse de votre corps. Normal, car vous êtes FAIT d’eau.

Le but ici n’est pas de boire 3 litres d’eau d’un seul coup. Le but est de boire du commencement à la fin de la journée, et d’en faire une HABITUDE.

Bien sûr, il ne sert à rien de boire des « boissons de régimes » contenant zéro calorie. Cela s’appelle « se faire du tort ».

Et pour que votre eau vous apporte encore plus d’effets, il faut que vous buviez du thé, pas du Coca light tant aimé par les personnes qui galèrent à fondre leur graisse. Comme les obèses, voire les personnes très fragiles.

Buvez du H²O de qualité :

  • de l’eau,

  • ou du thé vert, noir, bleu (ou thé Oolong) et blanc.

Et vous parviendrez à obtenir une forme physique sexy vous aussi.

 

7. Vous sautez l’échauffement

Vous pensez peut-être que les échauffements peuvent sembler lents et totalement inefficaces pour la fonte de votre graisse corporelle. Eh bien vous avez raison.

Mais les échauffements sont très importants. Ils aident votre corps à se mettre en condition pour votre séance d’exercice imminente.

Beaucoup de gens sautent cette étape fondamentale. Pourtant, l’échauffement – avant (et aussi après votre séance de muscu) – conduit à de bien meilleurs résultats.

Comment ça, « de bien meilleurs résultats » ?

Dans l’une des facettes les plus importantes de l’exercice, je veux dire la « flexibilité ».

Exemple : en augmentant la capacité à faire un squat complet et bien fait, il vous sera plus facile de vous asseoir où vous voulez, de vous lever du lit, d’une chaise ou du sol, de soulever des objets et de réussir une tonne d’exercices ultimes.

Vous avez besoin d’un minimum de flexibilité pour réussir n’importe quel exercice. Alors l’échauffement est l’étape numéro 1 dans une séance de muscu intense. Ce qui vous semblait peut-être trop dur auparavant deviendra ensuite plus facile.

Bien sûr, les échauffements ne représentent qu’une minuscule partie de votre entraînement. Vous n’aurez donc pas de mal à intégrer cela dans votre programme.

Saviez-vous qu’il est très facile de se blesser pendant une séance de sport, sans préparer son corps à l’exercice ?

Alors retenez bien ceci. Les échauffements vous protègent contre les blessures.

Combien de temps devez-vous vous échauffer ?

Si vous utilisez des haltères par exemple, prenez au moins 10 minutes au début de votre entraînement, pour vous échauffer. Cela augmentera le flux sanguin vers vos muscles. C’est très important pour préparer votre corps à l’exercice.

Mais attendez, ce n’est pas tout. Vous avez déjà eu des courbatures ? C’est inconfortable n’est-ce pas ? Ou pire, une douleur aux bras, dans le bas du dos ou aux genoux ?

Bonne nouvelle : les échauffements aident aussi à minimiser ce déplaisir. Parce qu’ils contribuent à améliorer la circulation sanguine dans ces endroits-là.

Entraînez-vous intensément et, à la fin, faites des exercices légers. Ou alors, étirez-vous. Croyez-moi, vous finirez votre séance en toute beauté. Votre corps va refroidir comme un thé vert qu’on pose sur une table glacée. Votre rythme cardiaque va, lui aussi, ralentir, après ces fréquences cardiaques intenses.

Cela ne me prend même pas 10 minutes avant mon entraînement. Puis à la fin, soit je termine par des exercices légers, soit par des étirements.

En plus des échauffements, consultez ces gouters anti-creux. Ils vous aideront à refaire le plein et vous renforcer. Parce que souvenez-vous : l’exercice sans nutrition équilibrée revient à résoudre une équation et à l’effacer. C’est ce que nous allons voir tout de suite.

L’échauffement, c’est important et c’est rapide comme l’éclair. Alors profitez-en !

 

8. Vous croyez que les boissons énergétiques boostent votre exercice

Au début de votre mise en forme, vous n’allez pas manger naturellement. Vous allez, de votre plein gré ou non, essayer de manger selon un régime, de toucher un peu à tout. Vous chercherez aussi à acheter des compléments alimentaires, c’est naturel.

Faites-moi plaisir, s’il vous plaît, et oubliez tout ça. Pour bien manger, c’est hyper simple.

C’est un peu comme remplir une voiture de sport de luxe avec la bonne essence, sans quoi elle ne bouge pas d’une semelle.

C’est à peu près pareil pour votre corps. Bon d’accord, pas tout à fait pareil. Mais si vous lui demandez une performance optimale, vous devez lui fournir des aliments de qualité.

Avant d’aller vous entraîner, manger comme un humain l’aurait fait il y a 100 ans. C’est important de prendre un petit repas qui fournira à votre corps l’énergie qu’il lui faut pour se donner à fond. C’est cela qui vous boostera, pas une canette de Red Bull. Votre corps pourra se déchaîner sur le fer. Et vous vous rendrez compte que « se booster », finalement, est tellement simple !

Manger est un besoin essentiel. Le riz et le poulet c’est bon, mais il faut surtout manger des aliments bruts, donc les moins transformés possible.

Quand on mange comme quelqu’un qui n’a pas le même style de vie que nous, inutile d’espérer lui ressembler. Vous devez manger ce que vous aimez, et selon ce que vous êtes et ce que vous faites.

Donc, mangez toujours des aliments que vous pouvez trouver dans la nature. Et ne mangez que les « bons aliments transformés », par exemple, le fromage, le yaourt, le vinaigre de cidre, le cacao brut en poudre, la protéine en poudre, le chocolat noir de 70 à 100 %, la sauce tomate, le lait d’amande, la purée d’arachide, etc.

Pour bien manger, vos aliments ne doivent pas être forcément biologiques, mais naturels. Et pour être naturels, ils doivent soit :

  • se trouver dans la nature,

  • être transformés en ayant comme base un aliment qui se trouve dans la nature.

OK, et si vous ne mangez pas du tout avant de vous exercer ?

C’est une mauvaise idée.

Parce que si vous ne mangez pas avant de lever les haltères, vos chances de vous sentir faible à mi-chemin sont plus grandes. Non seulement vous ne finirez probablement pas votre séance, mais en plus, vous prendrez l’habitude de vous entraîner moins.

Préféreriez-vous finir votre entraînement ou l’arrêter en plein cours ? Voudriez-vous avoir des performances supérieures ou faibles ? Utiliseriez-vous votre cerveau, ou au contraire votre meilleure excuse ? Pensez-y, et entraînez-vous en fonction.

C’est triste, mais les débutants en musculation négligent souvent l’importance des repas avant et après l’entraînement.

Ne faites pas cette erreur. Mangez la bonne combinaison de protéines et de glucides avant et après l’entraînement. Si vous ne le faites pas, je vous préviens, vous pouvez avoir des difficultés à conserver votre énergie et à récupérer correctement.

 

9. Vous ne remarquez pas d’amélioration

On pourrait écrire des pages et des pages, voire des livres et des livres sur la façon d’améliorer sa forme physique. Je l’ai déjà fait : vous pouvez télécharger votre formation muscu en cliquant ici. Mais essayons de récapituler.

Pourquoi vous ne remarquez pas d’amélioration ? Et pourquoi je vous en parle, alors que le sujet de cet article concerne les erreurs à éviter en muscu ?

Parce que le changement prend du temps et que c’est une phase nécessaire.

Tout dépend de vos buts. Mais je vous le dis en tant qu’ami : pour voir du changement dans votre corps – une forme physique qui plaît –, cela prend généralement plusieurs semaines.

À quoi bon lire mes articles – basés sur des preuves formelles – si vous ne continuez pas votre route à cause d’une trop forte impatience ?

Comme je vous l’ai dit, les résultats dépendent de votre condition physique actuelle et de vos buts. Par exemple, une personne peut perdre deux kilos de graisse par mois. En moins d’un mois, même. Une autre peut perdre trente kilos en six mois.

Vous voyez ? Il n’y a que des résultats pour ceux qui font les choses intelligemment.

Mais, les résultats physiques sont en fait bien secondaires. Parce qu’il y a d’autres bénéfices importants qui se produisent presque instantanément. Hélas, ces bénéfices, vous ne leur accordez probablement pas assez de confiance.

C’est vrai, il est facile de se décourager lorsque l’on commence à bâtir son corps de A à Z. Pourquoi ?

Eh bien personne ne perd une taille ou 7 kilos de graisse en une seule semaine, sans les reprendre quelques jours plus tard.

Vous en voyez sûrement, des publicités pour pigeons, du genre « Perdez votre ventre en 7 jours », quand vous surfez sur un site. Mais vous en voyez rarement, des gens comme moi, qui ont eu un corps d’athlète sans se prendre la tête. Simplement avec de BONNES habitudes.

Écoutez, mise à part la « forme physique » qui vient pas à pas, l’exercice présente des avantages nombreux et importants.

En voici quelques-uns que vous obtiendrez aussitôt :

  • un meilleur sommeil,

  • une meilleure libido,

  • plus de vitalité,

  • une meilleure concentration,

  • et surtout, une incomparable sensation de bien-être.

Alors, faites-moi plaisir, recherchez ces améliorations pour une musculation motivante d’entrée de jeu.

Ah ! Une dernière chose : si vous voulez suivre en détail vos progrès, procurez-vous un cahier comme celui que vous aviez en primaire, et notez dedans :

  • Ce que vous avez l’habitude de manger,

  • vos plans d’exercice,

  • et ce que vous ressentez.

Ainsi, vous saurez toujours où vous en êtes.

Et ce n’est pas tout. Si un jour vous remarquez une douleur qui fait son apparition par exemple, vous pouvez jeter un coup d’œil en arrière sur vos habitudes et essayer trouver l’origine du problème. Pour continuer de faire des progrès.

 

10. Vous ne consultez pas une personne qui a acquis une grande connaissance en forme physique

Savoir, c’est une chose. Appliquer, c’en est une autre. Faire les deux, c’est la matérialisation de vos désirs.

Dans le domaine du fitness, vos « connaissances essentielles » joueront un rôle capital. Parce que sans eux, vous serez comme tout-le-monde : une personne qui a glané des informations par-ci par-là. Autrement dit, une personne confuse à un point, mais je ne vous explique même pas.

Lorsque l’on se lance dans une nouvelle activité, il est toujours plus intelligent de demander à quelqu’un d’expérimenté. Si vous voulez avancer sur la bonne voie de la forme physique, je vous conseille de vous trouver un instructeur de haut vol.

Maintenant, je sais ce que vous allez me dire : « Mais il y a des tonnes de sites fitness, des tonnes de coachs ! Kérim, que faire ? »

L’idée, c’est de savoir ces trois choses :

  • Il y a des sites qui s’adressent aux pigeons.

  • Il y a des sites qui s’adressent aux gens qui n’ont pas envie d’apprendre les règles du jeu, mais veulent tout de même gagner un corps de rêve. Ces sites sont les plus nombreux. Hélas, leurs conseils sont vagues et répétitifs, par exemple, comment perdre du poids rapidement. (L’auteur est une personne lambda qui veut soit vous refourguer sa camelote, soit vous vendre du rêve.)

  • Il y a des sites qui s’adressent à des gens intelligents. CorpsFit n’a qu’un seul but : vous montrer comment bâtir un corps qui plaît.

Où trouver un expert en forme physique ?

Faites une recherche sur Internet, ça fourmille. Pitié, les coachs pour « perdre du poids », c’est trop vague. Soyez précis dans votre demande. Par exemple, si un jour vous faites appel à moi, je saurais que c’est pour vous bâtir un corps qui plaît.

Kérim, et si je voulais que ce soit toi mon instructeur ?

Oh ! J’aimerais beaucoup, et vous ne seriez pas déçu. Mais je n’ai pas encore achevé ma méthode. J’y travaille. Si vous voulez être au courant de l’ouverture de mes consultations sur mesure, vous devez vous inscrire sur mon site. Vous pouvez même m’écrire en me disant de réserver votre place (j’ai déjà créé la liste VIP).

Note : ce sera du coaching personnalisé par téléphone ou en face à face, avec un nombre de places TRÈS limités chaque mois, pour des résultats optimaux. (Voilà mon projet pour 2020.)

La distance entre vous et votre coach n’a pas d’importance. Vous imaginez qu’il ou elle se déplace, ou, vous, vous vous déplacez chaque fois que vous avez une question ? Ce qui importe, c’est que votre formateur soit qualifié. Et je ne parle pas de diplôme. Je parle d’expérience, que l’on ne peut ni lire ni acheter.

Autre chose. Soyez désireux d’apprendre. Votre cerveau a toujours de la place pour des informations. Vous ferez des progrès et améliorerez votre apparence. Vous pouvez toujours apprendre de nouvelles choses et devenir plus fort.

Le problème, c’est quand vous en apprenez trop et dans le désordre, et par des personnes qui se contredisent. Le résultat, c’est que vous êtes confus et, finalement, comme paralysé.

Alors oui à l’apprentissage, mais par une autorité en la matière. Sur CorpsFit par exemple, vous trouverez mes expériences personnelles, et ce qui marche le mieux dans le fitness. En passant, je vous remercie mille fois d’être ici.

Une fois que vous saurez ce que vous désirez vraiment, renseignez-vous. Parlez-en autour de vous. Essayez plusieurs sources pour vous informer.

 

Regardez, les barrières s’effondrent

Se bâtir un corps plus beau est un luxe que tout le monde peut se payer. Une chose est sûre, sur ce point, tout le monde est à égalité. Si vous en avez un peu dans le ventre, la suite sera merveilleuse pour vous.

Alors vous pouvez foncer dans le brouillard. Il n’y a plus aucune barrière pour vous ralentir. Beethoven était plutôt mauvais violoniste et préférait jouer ses propres compositions plutôt que d’améliorer sa technique. Son professeur disait qu’il était nul comme compositeur.

Aujourd’hui, c’est votre jour, une nouvelle chance pour VOUS. Une nouvelle chance d’évoluer, de vous améliorer encore un peu. Une nouvelle chance d’apprendre, pour travailler votre forme physique.

Maintenant, faites-moi plaisir, musclez-vous intensément, mangez toutes les quatre heures environ, et tôt ou tard, vous deviendrez vraiment plus sexy.

Dans le même style, vous aimerez aussi...
Filter by
Post Page
Technique
Sort by
10 erreurs en musculation vous empêchant d’obtenir un corps plus beau

Kerim Yilmaz

Par le temps qui court, Kérim doit être en train d'écrire un article sans fin. Dans le seul but de vous apprendre à vous muscler si bien que vous pourrez plaire avec votre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.